S'abonner

Troubles podologiques, morphostatiques et dynamiques chez les adultes ayant une ILMI constitutionnelle supérieure ou égale à 2 cm - 25/01/23

Podiatric, morphostatic and dynamic disorders in adults with constitutional ILMI greater than or equal to 2 cm

Doi : 10.1016/j.revpod.2022.12.005 
Maali Haoués a, b,  : Docteur en sciences de la santé, Zayneb CHAARI b : Podologue, Salma Kammoun b : Podologue
a Faculté de médecine Ibn Jazzar, avenue Mohamed-Karoui, 4002 Sousse, Tunisie 
b École supérieure des sciences et des techniques de la santé de Sousse, rue de Tazakestan, Sahloul II, 4054 Sousse, Tunisie 

*Auteur correspondant.

Résumé

Une étude descriptive transversale des troubles podologiques, morphostatiques, et dynamiques a été menée auprès de 35 adultes ayant une inégalité de longueur des membres inférieurs (ILMI) constitutionnelle supérieure ou égale à 2 cm, recrutés en Tunisie. Ont été retrouvées des déformations du côté du membre court de type varus de l’arrière-pied (71,4 %), genu recurvatum (60 %) et rétroversion de l’hémi-bassin (80 %). Du côté du membre long, un valgus de l’arrière-pied (62,9 %), un genu flessum (65,7 %) et une antéversion de l’hémi-bassin (71,4 %) ont été notés. Sont parfois présentes une attitude scoliotique (22,9 %) et une scoliose (25,7 %). Huit patients sur dix marchaient en boiterie d’esquive. À travers cette étude, nous avons pu ressortir les différentes répercussions de l’ILMI sur les pieds, la posture et la marche.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Podiatric, morphostatic and dynamic disorders in adults with constitutional LLD greater than or equal to 2 cm

A descriptive cross-sectional study of podological, morphostatic, and dynamic disorders was conducted in 35 adults with a constitutional leg length discrepancy (LLD) greater than or equal to 2 cm, recruited in Tunisia. Deformities were found on the side of the short limb of the varus type of the hindfoot (71.4%), genu recurvatum (60%) and retroversion of the hemi-base (80%). On the long limb side, valgus of the hindfoot (62.9%), genu flessum (65.7%) and anteversion of the hemi-pelvis (71.4%) were noted. Scoliotic attitude (22.9%) and scoliosis (25.7%) were sometimes present. Eight out of 10 patients walked with a dodging limp. Through this study, we were able to highlight the different repercussions of LLD on the feet, posture and walking.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : déformation, inégalité de longueur des membres inférieurs constitutionnelle, marche, podologie, posture

Keywords : constitutional leg length discrepancy, deformity, gait, podiatry, posture


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 109

P. 19-24 - janvier 2023 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les différentes corrections possibles chez l’adulte avec ILMI après prothèse de hanche
  • Laurent Casabianca, Cédric BLOUIN
| Article suivant Article suivant
  • Évaluez-vous en questions
  • Nicolas Grenot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.