S'abonner

Circoncision et prévention du VIH en Afrique australe : les recommandations de l’OMS en question - 03/03/23

Circumcision and HIV Prevention in Southern Africa: WHO Recommendations Questioned

Doi : 10.1016/j.revinf.2023.01.030 
Michel Garenne, Démographe, docteur en démographie a, b, c, d, Nancy Stiegler, Démographe, docteur en démographie, professeur des universités, directrice de l’institut de statistiques et d’études de la population a, Jean-Pierre Bouchard, Psychologue, docteur en psychologie et en droit, directeur de l’institut psycho-judiciaire et de psychopathologie (IPJP), qualifié aux fonctions de professeur des universités (psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale), professeur extraordinaire (extraordinary professor) a, e, f, g,
a Department of Statistics and Population Studies, Faculty of Natural Sciences, University  of Western Cape, Bellville, 7535 Cape-Town, South Africa 
b MRC/Wits Rural Public Health and Health Transitions Research Unit, School of Public Health, Faculty of Health Sciences, University of the Witwatersrand, Parktown, 2193 Johannesburg, South Africa 
c Institut de recherche pour le développement (IRD), UMI Résiliences, 93140 Bondy, France 
d Senior Fellow, Ferdi, Université d’Auvergne, 63000 Clermont-Ferrand, France 
e Institut psycho-judiciaire et de psychopathologie (IPJP), Centre hospitalier de Cadillac, 33410 Cadillac, France 
f Unité pour malades difficiles, Pôle de psychiatrie médico-légale, Centre hospitalier de Cadillac, 33410 Cadillac, France 
g Psychologie- Criminologie-Victimologie (PCV), 33000 Bordeaux, France 

*Auteur correspondant.

Résumé

La relation entre l’infection due au virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et la circoncision masculine, médicale ou traditionnelle, reste sujette à controverse. Les études cliniques randomisées indiquent que la circoncision médicale réduit l’incidence dans les mois qui suivent l’opération. Mais les études en population générale montrent que la prévalence est la même à long terme. Cette communication résume les résultats des grandes enquêtes démographiques réalisées dans les pays d’Afrique australe, région la plus touchée au monde par le sida. Ces enquêtes montrent que la prévalence du VIH chez les hommes de 40-59 ans est la même quels que soient le statut et le type de circoncision. Ces résultats remettent en cause les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Circumcision and HIV Prevention in Southern Africa: WHO Recommendations Questioned

The relationship between human immunodeficiency virus (HIV) infection and male circumcision, medical or traditional, remains controversial. Randomized clinical trials indicate that medical circumcision reduces the incidence in the months following surgery. But population-based studies show that the prevalence is the same over the long term. This paper summarizes the results of large population-based surveys conducted in southern African countries, the region most affected by AIDS worldwide. These surveys show that HIV prevalence among men aged 40-59 years is the same regardless of circumcision status and type. These results call into question the recommendations of the World Health Organization.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Afrique australe, circoncision, enquête démographique, santé, sida, VIH

Keywords : AIDS, circumcision, demographic survey, health, HIV, Southern Africa


Plan


© 2023  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 288

P. 34-36 - février 2023 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • S’entraîner à l’annonce de mauvaises nouvelles
  • Anne Bellot, Christine Albert
| Article suivant Article suivant
  • Protocole de coopération Asalée, un accompagnement personnalisé des maladies chroniques
  • Jordane Lacroux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.