S'abonner

Coactivations des fléchisseurs plantaires en réponse à une rotation non balistique de la tête. Implications cliniques - 07/07/23

Plantar flexor coactivations in response to non-ballistic head rotation. Clinical implications

Doi : 10.1016/j.kine.2022.11.004 
Michaël Nisand a, , Christian Callens a, Christiane Destieux a, Joseph-Omer Dyer b, Erik Sauleau c, d, Catherine Mutter e
a Service de formation continue, université de Strasbourg, 21, rue du Maréchal-Lefebvre, Strasbourg, France 
b École de réadaptation, faculté de médecine, université de Montréal. C.P. 6128, Montréal, Québec H3C 3J7, Canada 
c Groupe méthode en recherche clinique, pôle santé publique, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, Strasbourg, France 
d Laboratoire de biostatistique, CNRS UMR 7357, ICube, 300, boulevard Sébastien-Brant, Strasbourg, France 
e Centre d’Investigation Clinique (Inserm CIC-1434), hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, Strasbourg, France 

Auteur correspondant : Service de formation continue, université de Strasbourg, 21, rue du Maréchal-Lefebvre, 67100 Strasbourg, France.Service de formation continue, université de Strasbourg21, rue du Maréchal-LefebvreStrasbourg67100France

Résumé

Objectifs

Identification dans des conditions expérimentales d’une technique inductive de physiothérapie propre à déclencher une coactivation des fléchisseurs plantaires en réponse à une rotation céphalique non balistique.

Méthodes

Étude observationnelle et transversale. Population : étudiants en masso-kinésithérapie, indemnes d’affections de l’appareil locomoteur. Outils : plateforme de baropodométrie. Mesure en pourcentage des pressions plantaires lors d’une rotation céphalique statique soutenue pendant 120sec. dans son amplitude maximale. Analyse statistique : approche bayésienne (chaînes de Markov, techniques d’intégration de Monte Carlo).

Résultats

Au total, 52 femmes et 38 hommes (âge médian 20,6±1,3 ; 8 gauchers, 82 droitiers). Intervalle de crédibilité de 95 % : pression plantaire sur l’avant-pied sans rotation=75,40 % [73,41–78,33] ; avec rotation=90,09 % [88,76–91,35]. Différence statistique significative=14,70 [12,66–16,79] en points de pourcentage.

Discussion

La tendance haussière systématique des pressions sur l’avant-pied plaide en faveur d’une coactivation involontaire des fléchisseurs plantaires en réponse à une activation volontaire des muscles cervicaux. Cette technique pourrait contribuer à promouvoir les stratégies inductives dans le traitement de certains troubles de l’appareil locomoteur.

Niveau de preuve

III.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To identify under experimental conditions an inductive physiotherapy technique capable of triggering plantar flexor coactivation in response to non-ballistic cephalic rotation.

Methods

Observational and cross-sectional study. Population: physiotherapy students, free of musculoskeletal disorders. Tools: baropodometric platform. Percentage measurement of plantar pressures during a static cephalic rotation sustained for 120seconds in its maximum amplitude. Statistical analysis: Bayesian approach (Markov chains, Monte Carlo integration techniques).

Results

In all, 52 females and 38 males (median age 20.6±1.3; 8 left-handed, 82 right-handed). 95% credibility interval: mean forefoot plantar pressure without rotation=75.40% [73.41–78.33]; with rotation=90.09% [88.76–91.35]. Statistically significant difference=14.70 [12.66–16.79] in percentage points.

Discussion

The systematic increase in forefoot pressure argues for involuntary coactivation of the plantar flexors in response to voluntary activation of the cervical muscles. This technique could help promote inductive strategies in the treatment of certain musculoskeletal disorders.

Level of evidence

III.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Baropodométrie, Irradiation motrice, Physiothérapie normo-inductive, Rotation céphalique

Keywords : Baropodometry, Head rotation, Motor overflow, Normo-inductive physiotherapy


Plan


© 2023  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 259

P. 27-33 - juillet 2023 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Favoriser le maintien en emploi des patients lombalgiques : analyse des pratiques kinésithérapiques actuelles
  • Alban Plantin, Philippe Déat
| Article suivant Article suivant
  • Impact d’un logement labellisé « Sans Obstacles » sur la qualité de vie, le sentiment de sécurité et la peur de chuter des seniors
  • Chloé Schorderet, Sophie Carrard, Claude-Alexandre Fournier, Marion Bieri, Lara de Preux-Allet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.