S'abonner

First evidence of pleistocene hominin occupations in the Jovin-Joghatai plain, Northeast of the Iranian Plateau - 07/04/24

Première évidence d’occupations humaines au cours du Pléistocène dans la plaine de Jovin-Joghatai, au Nord-Est du plateau Iranien

Doi : 10.1016/j.anthro.2024.103231 
Azita Mirzaye a, Ali Sadraei b,
a Iranian Center for Archaeological Research(ICAR), Tehran, Iran 
b Ronin Institute, Montclair, NJ, USA 

Corresponding author.

Abstract

As an intermediate region between the Central Iranian Plateau and Central Asia, the northeast of Iran was at the heart of Pleistocene populations’ movements between both regions. The Paleolithic survey conducted in the Jovin-Joghatai plain permitted to identify six sites. In this paper, these newfound sites are introduced and the raw material sources used at them are analyzed through petrographic tests before putting their surface assemblages into the context of the Paleolithic eastern Iran. The paper results in the identification of two sites characterized by the so-called pebble-tools. Notwithstanding some slight differences, the assemblages seem to be closed to those from the Paleolithic sites of northeast Iran, such as Abarvan in Kashafrud and Mushan Tepeh in Neyshabur as well as Kuldara in Tajikistan. On the other hand, they display disparities with the lithic industries of western Turkmenistan, Yangadja site as well as Dagh Jazireh in eastern Iran. The remaining four sites are attributable to the Middle Paleolithic on account of their affinities with centers in Central Asia such as Teshik-Tash in Uzbekistan, and Jahan Abad, Damghani, and Kalat-eShur in eastern Iran as well as the Mirak complex in the central plateau. Yet, no significant correlations seem to exist between the Middle Paleolithic industries of the Jovin-Joghatai plain and those of Kiaram and Khunik caves in eastern Iran.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le Nord-Est de l’Iran, situé entre le plateau central de l’Iran et l’Asie centrale a joué un rôle important dans le mouvement des populations humaines du Pléistocène, comme une zone intermédiaire entre ces deux secteurs géographiques. Les prospections archéologiques concentrées sur la période paléolithique dans la plaine de Jovin-Joghatai ont permis d’identifier six sites paléolithiques. Nous présentons ici ces nouveaux sites, ainsi que les analyses pétrographiques pour identifier les sources de matières premières lithiques utilisées pour fabriquer les outils. Enfin, les résultats obtenus ont été comparés et croisés avec les données provenant de sites des régions avoisinantes. Le principal résultat de nos travaux est l’identification de deux sites contenant des industries de type Pebble Culture. Malgré de légères différences, les industries lithiques de ces deux sites sont comparables à certains sites paléolithiques du Nord-Est de l’Iran, comme Abravan dans le basin du Kashaf Rud, Moushan Tepe à Nishabor et Koldara au Tadjikistan, et présentent en revanche des différences avec les industries lithiques provenant des sites de Yangaja et Dagh Jazireh, à l’ouest du Turkménistan. Les quatre autres sites peuvent être considérés comme des sites du Paléolithique moyen, parce qu’ils montrent des affinités avec certains sites d’Asie centrale, comme les sites de Tishik Tash en Ouzbékistan, de Jahanabad, Damghani et Kalate Shur dans l’est de l’Iran, ainsi qu’avec le site de Mirak sur le plateau central de l’Iran. Au vu des données actuelles, il n’est pas possible de mettre en évidence une corrélation significative entre les industries lithiques du Paléolithique moyen de la plaine de Jovin-Jaghtai et celles des grottes de Kay Aram et de Khonik en Iran oriental.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Lower paleolithic, Middle paleolithic, Northeast Iran, Jovin-Joghatai plain

Mots clés : Paléolithique ancien et moyen, Nord-Est du plateau Iranien, Plaine de Jovieyn-Joghatai


Plan


© 2024  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 1

Article 103231- mars 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une nouvelle occurrence de l’Acheuléen pyrénéo-garonnais et la question de la régionalisation des productions lithiques à la fin du Pléistocène moyen : le site du Cassé à Cornebarrieu (Haute-Garonne)
  • Cyril Viallet, Paul Fernandes, Christelle Lahaye, Brice Lebrun, Mathieu Rué, Pascal Tallet
| Article suivant Article suivant
  • L’industrie du Paléolithique inférieur du site de Nanposhan, Bassin de Bose, Province autonome du Guangxi Zhuang, R.P. de Chine
  • Li Quan, Wei Jiang, Feng Xiaobo, Henry de Lumley, José Braga

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.