Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Unités de surveillance continue - 02/12/08

Doi : 10.1016/j.reaurg.2008.09.007 
J. Voultoury, M. Pinsard, R. Robert
Service de réanimation médicale université de Poitiers, CHU de Poitiers, hôpital Jean-Bernard, 86021 Poitiers cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le constat qu’une part importante de l’activité de réanimation est consacrée à la prise en charge de patients ne nécessitant qu’une surveillance attentive et la nécessité d’une rationalisation du fonctionnement de ces unités conduit à la mise en place d’unités intermédiaires entre les unités de soins standards et les unités de réanimation. Si le concept et la preuve d’une efficacité de ces structures remonte à une vingtaine d’années outre-atlantique, leurs ouvertures en France est récente, dans le cadre des derniers schémas régionaux d’organisation sanitaire. L’organisation structurelle, la mission de soins, les grandes caractéristiques des patients admis et le niveau de surveillance médicale de ces unités sont définis dans un décret ministériel publié en 2002. Les moyens en personnels paramédicaux, en revanche, n’ont pas été à ce jour précisés et seules les publications et les recommandations anglo-saxonnes et des sociétés savantes françaises peuvent nous guider dans l’appréciation des besoins requis par de telles unités qui nécessitent l’élaboration de charte de fonctionnement rigoureuses précisant les caractéristiques des patients admis, leur modalités de prise en charge et de transfert au décours du séjour. La réflexion actuelle de la Société de réanimation de langue française et de la Société française d’anesthésie réanimation doit permettre de mieux préciser quels patients peuvent bénéficier des USC et quel financement est envisageable pour les séjours dans le cadre de la TAA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A significant number of ICU patients, ICU care only related to close monitoring and the high cost of ICU beds led to the creation of intermediate care beds. The concept and cost-effectiveness of such units has been suggested twenty years ago in the US. In France, recent law and regional health organisation (schéma régionaux d’organisation sanitaire) made the obligation for the hospital to create intermediate care units. Their organization principles have been defined by a law published in 2002. However, the patient/nurse ratio has not been specified in this law and only English published guidelines and French critical care medicine societies suggestions may help to evaluate the clinical characteristics of the patients, the process of care and the transfer modalities of these patients. The French critical care societies (SRLF and SFAR) are working in a project in the aim to better target which patients should benefit of intermediate care unit and which resources could be integrated with the French “TAA” process.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Unité de surveillance continue, Surveillance, Rapport coût bénéfice

Keywords : Intermediate care, Monitoring, Cost-effectiveness


Plan


© 2008  Société de réanimation de langue française. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 8

P. 816-822 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Services d’urgence : observatoires de santé publique
  • Y.-E. Claessens, G. Kierzek, L. Josseran, S. André, F. Bernas, J.-L. Pourriat
| Article suivant Article suivant
  • Autoévaluation/QCM
  • D. du Cheyron

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.