Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Short course of radiation therapy in elderly patients with glioblastoma multiforme - 18/12/08

Doi : 10.1016/j.canrad.2008.05.007 
A. Idbaih a, b, S. Taillibert a, b, J.-M. Simon a, D. Psimaras b, H.-M. Schneble c, S. Lopez a, P. Lang a, T. Toubiana a, L. Feuvret a, J.-Y. Delattre b, J.-J. Mazeron a,
a Service de radiothérapie oncologique, pavillon Antonin-Gosset, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP–HP, 47–83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 
b Service de neurologie Mazarin, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP–HP, Paris, France 
c Service de neurologie, groupe hospitalier Lariboisière, AP–HP, Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Purpose

The optimal schedule of irradiation in elderly patients suffering from glioblastoma multiforme (GBM) is unsettled.

Materials and methods

This study reviewed the charts of 28 consecutive GBM patients aged 70 years or more with a Karnofsky Performance Status (KPS) greater than or equal to 70 who received a short course of radiotherapy (40grays in 15 fractions over three weeks).

Results

The median age at surgery was 74.6 years (range, 70.1–85.7). No patient received prior or concomitant chemotherapy. The median progression-free survival and overall survival were 21.6 weeks (95% CI, 17.0–39.9) and 50.6 weeks (95% CI, 26.3–62.0), respectively. Even within a narrow range (<90 or ≥90), KPS remained a prognostic factor (p=0.03). Tolerance appeared acceptable in terms of KPS changes and corticosteroid use during radiation therapy.

Conclusion

These results support the efficacy of short schedule radiotherapy for GBM in elderly patients with a good KPS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif de l’étude

Évaluer l’efficacité et la tolérance d’une radiothérapie hypofractionnée accélérée chez les sujets âgés de plus de 70 ans atteints de glioblastome multiforme.

Matériel et méthodes

Vingt-huit patients consécutifs, atteints d’un glioblastome multiforme, âgés de plus de 70 ans avec un indice de performance de Karnofsky (KPS) supérieur ou égal à 70 ayant reçu un protocole de radiothérapie écourtée (40grays en 15 fractions sur trois semaines) ont été inclus dans l’étude.

Résultats

L’âge médian de patients au moment du diagnostic était de 74,6 ans (extrêmes, 70,1–85,7). Aucun patient n’a reçu de chimiothérapie néo-adjuvante ou concomitante à la radiothérapie. La survie sans progression médiane et la survie globale médiane étaient, respectivement de 21,6 semaines (95 % CI, 17,0–39,9) et 50,6 semaines (95 % CI, 26,3–62,0). Dans un intervalle étroit (<90 ou ≥90), le KPS reste un facteur pronostique (p=0,03). La tolérance de ce protocole de radiothérapie hypofractionnée accélérée a été acceptable en termes de retentissement sur le KPS et sur la prescription de corticoïdes durant les séances de radiothérapie.

Conclusion

Ces résultats plaident en faveur de l’efficacité d’un schéma de radiothérapie hypofractionnée accélérée pour les glioblastomes du sujet âgé avec un bon KPS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Elderly, Glioblastoma multiforme, Glioma, Karnofsky performance status, Radiotherapy

Mots clés : Âgé, Glioblastome multiforme, Gliome, Indice de performance Karnofsky, Radiothérapie, Hypofractionnée, Accélérée


Plan


© 2008  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 8

P. 788-792 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contrôle qualité d’un système d’imagerie cone beam mégavoltage
  • A. Isambert, I.H. Ferreira, L.E. Nicula, G. Bonniaud, D. Lefkopoulos
| Article suivant Article suivant
  • Analyse de la toxicité précoce des traitements par Cyberknife® des cancers pulmonaires et résultats préliminaires
  • J. Castelli, J. Thariat, K. Benezery, B. Padovani, D. Ducreux, N. Venissac, M. Poudenx, J. Otto, J. Mouroux, P.-Y. Bondiau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.