Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anosmie révélatrice d’un adénocarcinome nasal chez les travailleurs du bois - 13/03/09

Doi : 10.1016/j.aorl.2009.01.002 
S. Kacha a, R. Jankowski a, , T. Georgel a, P. Henrot b, B. Grignon c
a Service d’ORL et de chirurgie cervicofaciale, hôpital Central, CHU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy, France 
b Service de radiologie, centre Alexis-Vautrin Vandœuvre-lès-Nancy, Nancy, France 
c Service de radiologie, hôpital Central, CHU de Nancy, Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Le but de ce travail est de rapporter deux observations illustrant la naissance des adénocarcinomes des travailleurs du bois dans la fente olfactive, et de discuter des implications en matière de dépistage, prévention et prise en charge chirurgicale.

Matériel et méthodes

Étude rétrospective de deux dossiers d’adénocarcinome de la fente olfactive révélés par une anosmie.

Résultats

Parmi 30observations consécutives d’adénocarcinomes de la fente olfactive chez des menuisiers colligés au cours des trois dernières années, les deux cas révélés par l’anosmie ont conduit au diagnostic de petites tumeurs localisées dans la fente olfactive.

Conclusion

À la lumière de ces observations, nous discutons la place de l’anosmie dans le dépistage de cette tumeur et les conséquences de son origine dans la fente olfactive : fibroscopie de la fente olfactive plutôt qu’endoscopie du méat moyen dans le dépistage, exérèse endoscopique de la fente olfactive plutôt qu’abord par voies externes et intérêt du lavage nasal plutôt que du « Proetz » dans la prévention. Ces connaissances nouvelles méritent d’être connues des médecins du travail, des médecins généralistes et surtout de l’ORL.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

The aim of this article is to report two cases illustrating the origin of woodworkers’ adenocarcinoma in the olfactory cleft and to discuss screening, prevention, and surgical approaches.

Material and method

Retrospective study of the charts of two cases of adenocarcinoma of the olfactory cleft revealed by a loss of the sense of smell.

Results

Of 30consecutive cases of woodworkers’ adenocarcinoma of the olfactory cleft observed during the last 3years, the two cases revealed by anosmia were diagnosed as small tumors located in one olfactory cleft.

Conclusion

In light of these two cases, we discuss anosmia in the diagnostic screening of this tumor and its consequences in the olfactory cleft: flexible endoscopic examination of the olfactory cleft seems preferable to rigid endoscope examination of the middle meatus at screening; endoscopic resection of the olfactory cleft seems preferable to resection through external approaches; and nasal lavages seem preferable to the Proetz technique for preventive sinus lavage. The new knowledge on adenocarcinoma of the olfactory cleft should be familiar to occupational health physicians, general practitioners, and otorhinolaryngologists because of its practical consequences for screening, diagnosis, prevention, and surgical treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adénocarcinome des travailleurs du bois, Fente olfactive, Anosmie, Chirurgie endoscopique endonasale, Maladie professionnelle

Keywords : Woodworkers’ adenocarcinoma, Olfactory cleft, Anosmia, Endoscopic endonasal approach, Occupational disease


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 1

P. 6-10 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications des otites moyennes chroniques
  • R.L. Abada, I. Mansouri, M. Maamri, F. Kadiri
| Article suivant Article suivant
  • Hypopharyngocèle bilatérale
  • F. Perottino, M. Bouchene, M. Poupart, J.-C. Pignat, O. Merrot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.