Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

N013 Les macrophages augmentent la survie, la prolifération et la migration des myoblastes dans le muscle strié squelettique dystrophique murin et dans un modèle d’ischémie-reperfusion myocardique porcin - 17/04/09

Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72442-8 
P. Lesault 1, J.-P. Tremblay 2, Y. Nyu 1, Y. Baba-Amer 1, R.-K. Gherardi 1, E. Teiger 3, L. Hittinger 3, B. Chazaud 1
1 Unité Inserm U955 Equipe 10, Créteil, France 
2 Unité de Génétique Humaine, CRCHU Laval, Québec, Canada 
3 Unité Inserm U955 Equipe 03, Créteil, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La principale limitation de la thérapie cellulaire est la mortalité massive et la faible diffusion des cellules transplantées. In vitro, les macrophages ont un effet bénéfique sur la croissance des myoblastes par stimulation mitotique et inhibition de l’apoptose. Le but de ce travail est d’évaluer in vivo le potentiel bénéfice de la coinjection de macrophages (MP) sur la survie et la migration des myoblastes (MB) après transplantation tout d’abord dans le muscle strié squelettique de souris mdx puis dans un modèle porcin d’ischémie-reperfusion myocardique.

Résultats

L’injection de MB marquées radioactivement avec ou sans MP dans le Tibialis Anterior (TA) de souris Mdx montre que la coinjection de MP permet de maintenir le signal radioactif 5 jours après transplantation, confirmant qu’in vivo les MP protègent les MB de leur mortalité massive après transplantation. Dans une autre expérience utilisant des MB isolées de souris GFP+, le signal GFP évalué par immunoblotting des extraits musculaires des souris transplantées augmentent en fonction de la densité des MP coinjectées et ceux de façon temps dépendante confirmant que les MP stimulent la prolifération des MB. Enfin, l’analyse de la migration de MB GFP+ à travers un microtube perforé introduit dans le TA montrent que leur coinjection avec des MP augmente significativement leur diffusion dans le muscle transplanté.

Nous avons ensuite évalué le concept de support stromal des MP sur les MB dans un modèle d’ischémie reperfusion myocardique porcin. La transplantation de MB marquées au fluorochrome vital injectées avec ou sans MP en utilisant un système d’injection percutanée NOGA-Biosense a été évaluée par mesure de l’intensité de fluorescence de l’ensemble de la zone infarcie 1 mois après injection. Dans nos 4 expériences, la coinjection de MP permet d’augmenter le signal fluorescent de 2,4 fois.

Conclusion

Les MP réduisent la mortalité, stimulent la prolifération et la migration des MB après transplantation dans le TA de souris Mdx. La coinjection de MP avec les MB dans un modèle d’ischémie reperfusion myocardique suggère des résultats similaires ouvrant une voie d’optimisation des thérapies cellulaires myocardiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° S1

P. S129 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • N012 Endovascular gingival fibroblast cell therapy reduced the size of aneurysms in a rabbit model of elastase-induced carotid injury
  • E. Durand, N. Reinald, B. Fournier, C. Brasselet, L. Couty, M. Lemitre, B. Coulomb, B. Gogly, A. Lafont
| Article suivant Article suivant
  • N014 Human C/kit+ amniotic fluid derived stem cells: ready to be used in cellular cardiomyoplasty ?
  • G. Walther, J. Gekas, D. Skuk, E. Larose, O. Costerousse, E. Bujold, J. Tremblay, O.-F. Bertrand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.