Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Toxicité sévère à la capécitabine liée à un déficit enzymatique en dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD) - 01/04/10

Doi : 10.1016/j.gcb.2009.08.014 
S. Coursier a, , S. Martelet a, A. Guillermet a, J. Emptoz b, C. Villier c, H. Bontemps a
a Département de pharmacie, centre hospitalier de Villefranche-sur-Saône, BP 436, 69655 Villefranche cedex, France 
b Département de réanimation, centre hospitalier de Villefranche-sur-Saône, BP 436, 69655 Villefranche cedex, France 
c Centre régional de pharmacovigilance, CHU de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La capécitabine est un agent anticancéreux, prodrogue du 5-fluorouracile (5-FU), administrée par voie orale et présentant un index thérapeutique étroit. Dans les cancers digestifs, la capécitabine est indiquée dans la prise en charge des cancers colorectaux métastatiques et gastriques non résécables. Le 5-FU est actif par incorporation dans la biosynthèse des acides nucléiques. L’inhibition de la synthèse endogène de la thymidine représente la principale voie de cytotoxicité du 5-FU. Il est catabolisé majoritairement par la dihydropyrimydine déshydrogénase (DPD). Les patients présentant un déficit de l’activité de la DPD risquent par conséquent de développer une toxicité majeure au 5-FU. Nous rapportons ici le cas d’un patient ayant présenté une toxicité justifiant une prise en charge en réanimation 11 jours après le début du traitement par capécitabine. Le bilan a montré qu’il était porteur d’un déficit en DPD. Ce cas amène à exposer les différentes techniques biologiques permettant d’identifier les patients à risque de toxicité sévère à la capécitabine liée à un déficit enzymatique en DPD. Un dépistage systématique avant chaque initiation de traitement par 5-FU ou prodrogue du 5-FU est-il envisageable ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Capecitabine is an anticancer agent, prodrug of 5 fluorouracil (5-FU) administered orally and with a narrow therapeutic index. In gastrointestinal cancer, capecitabine is indicated for the treatment of colorectal cancer and metastatic unresectable gastric cancer. The 5-FU is active by incorporation in the biosynthesis of nucleic acids. Inhibition of endogenous synthesis of thymidine is the main way of toxicity of 5-FU. 5-FU is metabolised by the dihydopyrimydine dehydrogenase (DPD). Patients with a DPD deficiency can experience severe toxicity of 5-FU. We report the case of a patient who presented signs of major toxicity justifying hospitalization in intensive care unit 11 days after capecitabine initiation. Investigations showed that he had a DPD deficiency. This case leads to explain the different biological ways to identify patients at risk of developing severe toxicity following capecitabine administration because of DPD deficiency. Is it possible to make a systematic screening before initiation of treatment with 5-FU or prodrug of 5-FU?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3

P. 218-223 - mars 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Récidive d’une tumeur carcinoïde et TEP à la 18F-DOPA
  • M. Cavet, F. Tenenbaum, C. Hignette, C. Modis, B. Richard, M. Faraggi, B. Dousset
| Article suivant Article suivant
  • Pneumopathie interstitielle induite par la mésalazine
  • T. Lamsiah, K. Moudden, M. Baaj, L. Hadri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.