Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Imagerie fonctionnelle : quelle place dans le diagnostic et l’évaluation thérapeutique de la maladie de Parkinson ? - 24/09/10

Doi : 10.1016/j.neurol.2010.07.018 
P. Remy
Département de neurosciences, pôle neurolocomoteur, CHU Henri-Mondor, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’imagerie fonctionnelle est un outil qui a longtemps été réservé à la recherche. La disponibilité de la scintigraphie au 123I-Ioflupane a ouvert son utilisation à des situations cliniques mais au risque d’un mésusage. Des progrès restent à faire pour améliorer le diagnostic différentiel entre les formes idiopathiques et atypiques de syndrome parkinsonien mais l’étude du métabolisme cérébral du glucose pourrait, à terme, répondre à cet objectif. À l’inverse, l’imagerie fonctionnelle reste un outil fondamental de l’évaluation des nouvelles thérapeutiques expérimentales de la maladie de Parkinson et en particulier, des thérapeutiques visant à protéger ou restaurer l’innervation dopaminergique striatale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Functional imaging is a tool that has been long restricted to research programs. However, the availability of 123I-Ioflupane SPECT imaging has developed its’ clinical utilization with a risk of misuse. There is room for improvement for the differential diagnosis between idiopathic Parkinson’s disease (PD) and atypical parkinsonian syndromes and the measure of brain glucose metabolism with PET might fill this gap in the future. Conversely, functional imaging is still a major tool for the evaluation of new experimental therapeutic strategies in PD, especially for those aiming at restoring or protecting striatal dopaminergic innervation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tomographie par émission de positons (TEP), SPECT, 123I-ioflupane, 18F-Dopa, H215O

Keywords : Positron emission tomography (PET), SPECT, 123I-ioflupane, 18F-Dopa, H215O


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 166 - N° 10

P. 770-774 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie de Parkinson : rôle des facteurs génétiques et environnementaux. Implication en pratique clinique quotidienne
  • L. Defebvre
| Article suivant Article suivant
  • « Drapeaux rouges » : quand s’alarmer, quel examens demander ?
  • F. Tison

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.