Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Envenimation nécrotique dans le Sud de la France : deux observations de loxoscélisme cutané - 06/12/10

Doi : 10.1016/j.annder.2010.08.008 
C. Pernet a, M. Dandurand a, L. Meunier a, b, P.-E. Stoebner a, , b
a Service de dermatologie, groupe hospitalo-universitaire Carémeau, place du Pr-R.-Debré, 30029 Nîmes, France 
b UMR CNRS 5247, institut des biomolécules Max Mousseron, 15, avenue Charles-Flahault, 34093 Montpellier cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les loxoscèles sont des araignées ubiquistes responsables de nombreux cas d’envenimation sur le continent américain et dans le Sud de l’Europe. Nous rapportons, à notre connaissance pour la première fois dans la littérature médicale, deux observations d’envenimation nécrotique par morsure d’araignée très évocatrices de loxoscélisme cutané.

Observations

Deux observations de nécrose cutanée après morsure supposée d’araignée, survenues chez des patientes âgées respectivement de 20 et 35 ans, ont été regroupées en raison de leur présentation clinique similaire : morsure peu douloureuse suivie par l’apparition d’un placard inflammatoire douloureux à extension centrifuge de couleur « rouge, blanc, bleu », puis une apparition d’une nécrose cutanée profonde et d’une perte de substance d’évolution prolongée nécessitant un traitement chirurgical.

Discussion

Le loxoscélisme est une envenimation par morsure d’araignées du genre Loxosceles. Son évolution peut être marquée par la survenue d’une nécrose cutanée profonde. Dans nos deux observations, le diagnostic de loxoscélisme cutané reposait, en l’absence de preuve formelle par capture de l’araignée, sur un faisceau d’arguments : morsure peu ou pas douloureuse, présentation clinique caractéristique, élimination des diagnostics différentiels et présence de Loxosceles rufescens confirmée dans la région.

Conclusion

Le loxoscélisme est une cause rare de nécrose cutanée profonde à ne pas méconnaître dans le Sud de la France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Loxosceles spiders are found throughout the world and are responsible for numerous cases of envenomation in America and Southern Europe. We describe, to our knowledge for the first time in France, two clinical cases of cutaneous loxoscelism.

Case report

Two cases of skin necrosis arising after supposed spider bites were grouped together because of their similar clinical presentation: an initial painless bite and rapid development of an inflammatory and painful cutaneous lesion with a central hemorrhagic bulla surrounded by a perimeter of blanched skin (the “red, white, and blue” sign). The outcome in both cases was deep skin necrosis and chronic ulceration requiring surgical treatment.

Discussion

Loxoscelism can result in dermonecrosis. Although our cases were not documented by capture of the spider, the diagnosis of cutaneous loxoscelism was supported by the characteristic appearance of the lesion, a typical clinical course, elimination of differential diagnoses, and the confirmed presence of Loxosceles rufescens in the region.

Conclusion

Loxoscelism can occur in the south of France and although rare, must be considered in this region as a possible cause of skin necrosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Loxoscélisme, Nécrose cutanée, Arachnidisme nécrotique, Loxosceles rufescens

Keywords : Loxoscelism, Skin necrosis, Necrotic arachnidism, Loxosceles rufescens


Plan


 Cet article se réfère à l’article : Ben Said Z, Saidi W, Boussofara L, Ghariani N, Belajouza C, Sriha B, et al. Pustulose exanthématique aiguë généralisée succédant à une morsure d’araignée : trois observations tunisiennes. Ann Dermatol Venereol 2010, doi:10.1016/j.annder.2010.06.015.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 137 - N° 12

P. 808-812 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infiltrat lymphocytaire de Jessner et Kanof traité par laser à colorant pulsé
  • J.-L. Michel, D. Perrin
| Article suivant Article suivant
  • Pustulose exanthématique aiguë généralisée succédant à une morsure d’araignée : trois observations tunisiennes
  • Z. Ben Said, W. Saidi, L. Boussofara, N. Ghariani, C. Belajouza, B. Sriha, M. Denguezli, R. Nouira

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.