Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P034 - La relation entre les niveaux d’éducation et d’imposition et les habitudes alimentaires diffère selon la région en France - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005530 

K* Wyndels [1],

J Dallongeville [1],

C Simon [2],

V Bongard [3],

A Wagner [4],

J-B Ruidavets [3],

D Arveiler [4],

P Amouyel [1],

L Dauchet [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – En population, niveau socio-économique et comportements alimentaires sont étroitement liés. Des facteurs géographiques (régionaux) et culturels influencent également l’alimentation. L’objectif de ce travail était d’évaluer si les facteurs géographiques affectent la relation entre les indicateurs socioéconomiques et l’adhésion au PNNS.

Matériel et Méthodes. – L’étude Mona-Lisa NUT, une enquête transversale sur un échantillon représentatif de population, a été menée entre 2005 à 2007 dans trois régions distinctes : Communauté Urbaine de Lille, départements du Bas-Rhin et de la Haute-Garonne. Une enquête nutritionnelle a été réalisée sur un sous-échantillon de 3 188 hommes et femmes, âgés de 35-64 ans. Les données alimentaires sont issues d’un journal de 3 jours, validé individuellement auprès des participants. L’adhésion au PNNS a été estimée par un score validé (FSIPO), conçu spécifiquement pour évaluer le PNNS, à partir des apports en fruits et légumes, calcium, lipides, acides gras saturés, glucides, glucides complexes, sucres simples, fibres et alcool. Les analyses multivariées sont ajustées sur : genre, âge, statut marital, IMC, apports caloriques et le régime pour raisons médicales. L’interaction région et niveau d’éducation ou niveau d’impôt a été testée dans le modèle multivarié.

Résultats. – Le score FSIPO est plus élevé dans le Sud-Ouest que dans le Nord et Nord-Est. Le score FSIPO est associé positivement au niveau d’éducation dans le Nord et le Nord-Est (p < 0,0001), mais pas dans le Sud-Ouest (p = 0,4)  ; (interaction = p < 0,0001). Parmi les composantes du score FSIPO, l’interaction région-éducation est statistiquement significative pour la consommation de fruits et de légumes (p < 0,0001), de calcium (p = 0,03), d’acides gras saturés (p < 0,0001), de fibres (p = 0,0001) et de sucres simples (p < 0,0001). Contrairement à ce qui est observé avec le niveau d’éducation, la relation entre le niveau d’impôt et le FSIPO est homogène dans les 3 régions (interaction p = 0,25). Le score FSIPO, pour ces trois régions combinées, est positivement associé avec le niveau d’impôt (p < 0,0001).

Conclusion. – La relation entre le niveau d’éducation et l’adhésion aux recommandations du PNNS diffère selon les régions alors que la relation entre le niveau d’impôt, un indicateur du niveau de vie, est indépendante des régions. Ces résultats suggèrent que les messages les programmes d’éducation nutritionnelle pourraient être adaptés selon les régions, alors que les politiques budgétaires incitatives concernent indistinctement l’ensemble du territoire.




© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 65 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P033 - Étude AIDA FEL : Les fruits et légumes des « Jardins de la méditerranée » dans le circuit de l’aide alimentaire
  • H* Gaigi, P Bonnefille, N Cabot, N Darmon
| Article suivant Article suivant
  • P035 - Genre et transition nutritionnelle au Maghreb. Prévalence, distribution et facteurs socio-économiques de l’obésité chez les adultes tunisiens 35-70 ans : étude transversale nationale en 2005
  • J El Ati, P* Traissac, C Béji, H Aounallah-Skhiri, F Delpeuch, H Ben Romdhane, B Maire

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.