Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’incidence du zona, de la proportion des douleurs post-zostériennes, et des coûts associés dans la population française de 50 ans ou plus - 10/12/10

Doi : 10.1016/j.respe.2010.06.166 
G. Mick a, J.-L. Gallais b, F. Simon c, S. Pinchinat d, , K. Bloch e, M. Beillat f, L. Serradell g, T. Derrough g
a Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, hôpital neurologique, 69003 Lyon, France 
b Société française de médecine générale, 92130 Issy-les-Moulineaux, France 
c Centro Nacional de Epidemiología, Instituto de Salud Carlos III, Madrid, Espagne 
d BIOSTATEM, 176, avenue de la Royale, 34160 Castries, France 
e Département affaires médicales, Sanofi Pasteur MSD, Lyon, France 
f Département d’économie de la santé, Sanofi Pasteur MSD, Lyon, France 
g Département d’épidémiologie, Sanofi Pasteur MSD, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Despite the perspective of vaccination against herpes zoster, there are few recent data available on the incidence of this disease, the proportion of postherpetic neuralgia cases, and associated disease management costs. This study was performed to evaluate these parameters in a representative sample of French physicians.

Methods

It was a retrospective, declarative study conducted from the medical files of patients who presented with herpes zoster and consulted in 2005, based on a random sample of GPs, dermatologists, neurologists, and physicians in pain clinics, weighted by demographic departmental distribution of patients aged 50 years and above. The analysis was performed on cases diagnosed by physicians themselves (incident cases).

Results

The annual incidence of herpes zoster was estimated at 8.99/1000 [8.34–9.64], all types of physicians pooled and at 8.67/1000 for GPs. This represents about 182,500 cases of herpes zoster in France in 2005 in patients aged 50 years and above. Incidence was slightly higher amongst women (1.3 times) and increased with age. Amongst the 777 cases of incident herpes zoster, 343 were complicated by postherpetic neuralgia one month after diagnosis. The proportion of patients presenting postherpetic neuralgia at 3 and 6 months was 32.1% and 17.6%, respectively. The annual cost of management of herpes zoster and postherpetic neuralgia was estimated at 170 [109–249] million euros, of which 61.0 million euros were covered by the national health insurance.

Conclusion

In this study, the incidence of herpes zoster observed in France in subjects aged 50 years and above is close to that already estimated in France and Europe. The proportion of postherpetic neuralgia is high and this painful complication may persist for several months after diagnosis of herpes zoster. To our knowledge, EPIZOD is the first study conducted in France to assess the cost of herpes zoster and of postherpetic neuralgia, the most frequent complication of this viral disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

Malgré la perspective de l’introduction d’une vaccination contre le zona, il existe peu de données récentes sur l’incidence de cette pathologie, la proportion des douleurs post-zostériennes, et les coûts associés à la prise en charge de ces affections. L’étude EPIZOD a été menée afin d’évaluer ces paramètres auprès d’un échantillon représentatif de médecins français.

Méthode

Il s’agit d’une étude rétrospective déclarative menée à partir des dossiers médicaux des patients ayant présenté un zona et vus en 2005 par un échantillon aléatoire de médecins généralistes, dermatologues, neurologues, et de médecins de services de consultation d’évaluation et traitement de la douleur, pondéré par la répartition démographique départementale des sujets âgés de 50 ans ou plus. L’analyse a porté sur les cas diagnostiqués par le médecin lui-même (cas incidents).

Résultats

L’incidence annuelle du zona a été estimée à 8,99/1000 [8,34–9,64], toutes spécialités confondues, et à 8,67/1000 chez les médecins généralistes. Ces chiffres correspondent à environ 182 500 cas de zona en France en 2005 survenus chez des sujets de 50 ans ou plus. L’incidence était un peu plus élevée chez les femmes (1,3 fois) et augmentait avec l’âge. Parmi les 777 cas de zona incidents, 343 cas de complication par des douleurs post-zostériennes de type neuropathique ont été recensés 1 mois et plus après le diagnostic de zona. La proportion de sujets présentant des douleurs post-zostériennes à trois et six mois était respectivement de 32,1 % et 17,6 %. Le coût annuel de prise en charge du zona et des douleurs post-zostériennes a été estimé à 170 [109–249] millions d’euros, dont 61,0 millions pris en charge par l’Assurance Maladie.

Conclusion

L’incidence du zona observée en France dans cette étude chez les sujets de 50 ans ou plus est proche de celles déjà évaluées en France et en Europe. La proportion des douleurs post-zostériennes est élevée, et ces complications douloureuses peuvent persister plusieurs mois après le diagnostic du zona. À notre connaissance, EPIZOD est la première étude évaluant en France le coût du zona et celui des douleurs post-zostériennes, complication la plus fréquente de cette affection virale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Epidemiology, Hespes zoster, Postherpetic neuralgia, Annual costs per disease, Retrospective study

Mots clés : Épidémiologie, Zona, Douleurs, Post-zostériennes, Coût annuel par pathologie, Étude rétrospective


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 58 - N° 6

P. 393-401 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs personnels et professionnels associés aux lombalgies en population générale au travail en France
  • S. Plouvier, J. Gourmelen, J.-F. Chastang, J.-L. Lanoë, I. Niedhammer, A. Leclerc
| Article suivant Article suivant
  • Burnout en psychiatrie : une expérience tunisienne
  • S. Halayem-Dhouib, L. Zaghdoudi, R. Zremdini, I. Maalej, M. Ben Béchir, R. Labbène

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.