Médecine

Paramédical

Autres domaines


Intermediate and long-term outcomes following simple decompression of the ulnar nerve at the elbow - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.main.2004.11.004 
P.A. Nathan , J.A. Istvan, K.D. Meadows
Portland Hand Surgery and Rehabilitation Center, Portland, OR, USA 

*Corresponding author. Portland Hand Surgery and Rehabilitation Center, 2455 NW Marshall, Suite #1, Portland, OR 97210-2997, USA.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction. - There is currently little consensus regarding the appropriate surgical approach to treatment of cubital tunnel syndrome (CubTS), and few studies have reported long-term follow-up of patients who have received surgical treatment for ulnar nerve compression at the elbow.

Method. - Seventy-four patients with a total of 102 cases of CubTS treated with simple decompression of the ulnar nerve were examined 1.0-12.4 years postoperatively. Ulnar nerve conduction studies (slowest conducting 5 cm segment of ulnar nerve motor fibers measured at the elbow) were performed both pre- and postoperatively. The primary clinical outcome was percentage relief of symptoms, divided into “excellent” outcome group or less (≥90% improvement or <90% improvement).

Results. - Ulnar nerve conduction improved pre- to postoperatively, but clinical improvement was not related to changes in velocity. Women reported greater clinical improvement than men, and weight gain in men (but not women) predicted less improvement. Relief of cubital tunnel symptoms was greatest for those arms receiving carpal tunnel release surgery simultaneous or subsequent to cubital tunnel release.

Discussion. - Simple decompression may offer excellent intermediate and long-term relief of symptoms associated with CubTS. Although improvement in ulnar motor nerve conduction velocity occurs following treatment of CubTS, it may not be a consistent marker of perceived symptom relief. Finally, these findings suggest that less complete relief of symptoms following ulnar nerve decompression may be related to unrecognized carpal tunnel syndrome or weight gain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Il n'y a pas actuellement de consensus net pour le traitement chirurgical de la compression du nerf ulnaire au coude.

Méthode. - 74 patients pour 102 cas de syndrome du nerf ulnaire au coude ont été revus 1 à 12,4 ans après l'intervention. Une étude de la conduction des fibres motrices (les fibres à la conduction la plus lente sur un intervalle de 5 cm du nerf ulnaire au coude) a été pratiquée en pré- et postopératoire. L'étude des résultats cliniques était fondée sur l'amélioration des symptômes en pourcentage, divisés en “excellents” (> 90 % d'amélioration) et moins bons (< 90 % d'amélioration).

Résultats. - La conduction du nerf ulnaire s'est améliorée en post opératoire, mais cette amélioration clinique n'est pas corrélée avec des modifications de la vitesse de conduction. Les femmes ont été plus améliorées que les hommes, et la prise de poids à aboutit à moins de progrès chez l'homme (mais pas chez la femme). L'amélioration des symptômes a été meilleure chez les sujets ayant été traités pour un syndrome du canal carpien en même temps ou dans un deuxième temps.

Discussion. - La décompression simple peut donner une excellente amélioration des symptômes à moyen et long terme pour la compression du nerf ulnaire au coude. Quoique l'amélioration de la vitesse de conduction motrice du nerf ulnaire existe après traitement, ce n'est pas un élément constant de l'amélioration des symptômes sensitifs. Enfin, ces résultats suggèrent que des résultats moins bons après décompression du nerf peuvent être dus à un syndrome du canal carpien non diagnostiqué ou à une prise de poids.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cubital tunnel syndrome, Surgical decompression

Mots clés : Nerf cubital au coude, Décompression chirurgicale


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 1

P. 29-34 - février 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats de la prothèse trapézométacarpienne ARPE™ : à propos de 37 implantations
  • P. Jacoulet
| Article suivant Article suivant
  • Ostéome ostéoïde de l'os trapézoïde : à propos d'un cas et revue de la littérature
  • J. Girard, E. Becquet, M. Limousin, C. Chantelot, C. Fontaine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.