Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Polychondrite atrophiante : une cause possible d'extubation difficile - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.annfar.2006.03.042 
A. Guillon a, b, , S. Hottier a, J. Fusciardi b, D. Réa a, D. Garnaud a
a Service d'anesthésie-réanimation, CHR d'Orléans, 14, avenue de l'Hôpital, 45100 Orléans, France 
b Service d'anesthésie-réanimation-II, CHU de Tours, 37044 Tours cedex 09, France 

Auteur correspondant. 3, rue de la Tête Noire, 37000 Tours, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous rapportons le cas d'une patiente de 54 ans chez laquelle une biopsie de cloison nasale a été réalisée sous anesthésie générale pour suspicion de polychondrite atrophiante (PCA). Alors qu'aucune difficulté de ventilation manuelle ou d'intubation n'avait été rencontrée, l'extubation en revanche s'est avérée impossible en raison d'une destruction méconnue des cartilages trachéaux par la PCA. Cette maladie rare doit être connue des anesthésistes-réanimateurs car elle doit motiver en consultation préanesthésique le dépistage paraclinique d'éventuels remaniements anatomiques des structures cartilagineuses du larynx et/ou de l'arbre trachéobronchique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

We report the case of a 54-year-old woman suspected of relapsing polychondritis who underwent a nasal septum biopsy under general anaesthesia. Tracheal intubation was unremarkable, but extubation attempts failed because of upper airway inspiratory collapse induced ventilatory distress. Definitive tracheostomy placement was mandatory. Cartilage biopsy confirmed severely developed relapsing polychondritis. Even though relapsing polychondritis is rare, anaesthesiologists should be aware of this pathology and preanaesthetic evaluation may focus on particular risks associated with upper airway cartilaginous structure anatomical and histological modifications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polychondrite atrophiante, Complication anesthésique, Extubation difficile, Détresse respiratoire, Évaluation préanesthésique

Keywords : Relapsing polychondritis, Anaesthetic complication, Extubation complication, Ventilatory failure, Preoperative evaluation


Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 9

P. 1003-1006 - septembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rupture de l'auricule droite après traumatisme fermé abdominal
  • G. Gueret, B. Rossignol, R. Borg, G. Kiss, N. Chahir, E. Bezon, C.-C. Arvieux
| Article suivant Article suivant
  • Œdème pulmonaire après une arthroscopie du genou
  • L. Idabouk, V. Minville, S. Salau, A. Castel, N. Franchitto, J.-C. Pourrut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.