Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections à virus Epstein-Barr - 12/10/11

[8-070-K-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(11)50125-5 
R. Germi a, b,  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, M. Baccard a, b : Praticien hospitalier, J.-M. Seigneurin a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, P. Morand a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Laboratoire de virologie, Institut de biologie et pathologie, Centre hospitalier universitaire de Grenoble, B.P. 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 
b Unit of Virus Host Cell Interactions, Unité mixte internationale 3265, Université Joseph Fourier, B.P. 53, 38041 Grenoble cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 12

Résumé

Le virus Epstein-Barr (EBV) infecte plus de 95 % de la population mondiale, principalement par voie salivaire. Le plus souvent asymptomatique pendant l'enfance, la primo-infection EBV aboutit souvent à une mononucléose infectieuse (MNI) lorsqu'elle survient chez l'adolescent ou l'adulte jeune. La MNI est le plus souvent bénigne mais peut être responsable d'une fatigue prolongée invalidante. Le diagnostic de MNI repose sur la sérologie. Il n'existe pas de traitement antiviral spécifique pour cette maladie. Le virus persiste ensuite toute la vie chez l'hôte infecté, surtout dans les lymphocytes B mémoires. Cette persistance résulte d'un équilibre entre une infection latente sans production virale et des épisodes de réactivation virale aboutissant à une excrétion virale salivaire. La persistance virale est en général asymptomatique chez l'individu infecté. Chez une personne immunodéprimée, le défaut de surveillance immunitaire peut aboutir à des syndromes lymphoprolifératifs caractérisés par une prolifération incontrôlée des lymphocytes B infectés par l'EBV. En effet la propriété biologique fondamentale de l'EBV est sa capacité in vitro et in vivo à faire proliférer les lymphocytes B. La mesure de la charge virale dans le sang par des techniques moléculaires est indispensable pour la prévention ou le diagnostic précoce des syndromes lymphoprolifératifs post-transplantation, traités le plus souvent par des anticorps anti-CD20. Chez l'individu immunocompétent, la persistance virale peut également aboutir à des cancers dits « associés à l'EBV » avec des cellules tumorales contenant le génome viral et exprimant des protéines virales favorisant la transformation cellulaire. Les principaux cancers associés à l'EBV sont le lymphome de Burkitt, certains lymphomes de Hodgkin et le carcinome indifférencié du nasopharynx. Pour certains de ces cancers, la sérologie EBV et/ou la mesure de la charge virale sont utiles au diagnostic. À côté des thérapeutiques antitumorales classiques, il existe des essais d'injection de cellules T cytotoxiques anti-EBV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Virus Epstein-Barr, Mononucléose infectieuse, Cancers viro-induits, Immunodépression, Lymphoprolifération post-transplantation


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Infections à polyomavirus
  • V. Foulongne
| Article suivant Article suivant
  • Maladie de Nicolas et Favre
  • B. de Barbeyrac, F. Juguet, C. Bébéar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.