Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Evaluation of visual recognition memory for the early diagnosis of Alzheimer’s disease in patients over 75 years - 23/06/12

Doi : 10.1016/j.neurol.2011.11.004 
A. Poissonnet a, , M.-C. Henry-Feugeas b, O. Drunat a, Y. Wolmark a, S. Delpierre a, P. Koskas a
a Consultation mémoire, hôpital Bretonneau, groupement hospitalier universitaire Nord, assistance Publique–hôpitaux de Paris, 23, rue Joseph-de-Maistre, 75018 Paris, France 
b Service de radiologie, hôpital Bichat-Claude Bernard, groupement hospitalier universitaire Nord, assistance Publique–hôpitaux de Paris, 23, rue Joseph-de-Maistre, 75018 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

Current diagnostic criteria of Alzheimer Disease (AD) are mainly based on clinical definition. In France, the Delayed Matching Sample (DMS48) test, a recently introduced test that explores visual object recognition, is recommended for the early diagnosis of AD. However, little is known on the DMS48 performances of older subjects over 75 years. Therefore, our aim was to assess its specific clinical value for early detection of AD in older patients.

Method

We studied 93 consecutive patients over 75 years from an expert memory clinic in a geriatric hospital. This population included 31 patients with single domain amnestic Mild Cognitive Impairment (aMCI), 31 AD patients and 31 controls subjects.

Results and discussion

The aMCI and AD performances on the DMS48 were significantly lower than those of the control subjects (set 1 and set 2, P<10−7). The DMS48 performances in the healthy group appeared closely related to the previously published normative data. However, the DMS48 performances appeared unexpectedly high in these older patients, especially in the AD subgroup (set 1, 82.2±12.1 and set 2, 75.2±16.2). Moreover, there was an unexpected frequent discordance between the results on the DMS48 and the Free and Cued Selective Reminding tests (FCSR). The DMS test appears useful for highlighting the heterogeneity of the syndromes of aMCI and AD in old-old people aged 75+: our results also underline the need for further characterization of cognitive impairment in this fastest growing subgroup of patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Actuellement, les critères diagnostiques de la maladie d’Alzheimer (MA) sont principalement basés sur une définition clinique. En France, le delayed matching sample (DMS48) est désormais recommandé. Il s’agit d’un test récemment présenté qui explore la reconnaissance visuelle en vue d’un diagnostic précoce de la MA. Cependant, on connaît encore peu les performances à ce test des patients âgés de plus de 75ans. Notre but est donc d’évaluer la valeur clinique de ce test pour un diagnostic précoce des patients de plus de 75ans.

Méthode

Nous avons étudié 93 patients consécutifs de plus de 75ans dans le cadre d’une consultation mémoire au sein d’un hôpital gériatrique. Ont été inclus 31 patients présentant un déclin cognitif léger touchant uniquement la mémoire (aMCI), 31 patients présentant une MA et 31 sujets témoins.

Résultats et discussion

Les résultats au DMS48 des patients aMCI et des patients atteints de MA sont significativement plus faibles que ceux des sujets témoins (set 1 et set 2, p<10−7). Les performances au DMS48 du groupe témoin sont apparues étroitement liées aux données normatives précédemment publiées. Cependant, les performances des patients âgés sont étonnamment plus élevés que les performances attendues des patients jeunes et particulièrement dans le groupe des patients atteints de MA (set 1, 82,2±12,1 et set 2 75,2±16,2). De plus, il y a également une discordance inattendue entre les résultats au DMS48 et au Grober et Buschke RL/RI 16 items. Le DMS48 apparaît utile pour mettre en évidence l’hétérogénéité des syndromes amnésiques des patients MCI et des patients atteints de MA, notamment chez les patients âgées de plus de 75ans : nos résultats soulignent le besoin de la nouvelle caractérisation des troubles cognitifs qui sont de nos jours en croissance au vu de la population vieillissante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Alzheimer disease (AD), Mild cognitive impairment (MCI), Delayed matching sample, Elderly people, Free and cued selective reminding test

Mots clés : Maladie d’Alzheimer, Trouble cognitif léger, DMS 48, Grober et Buschke RL/RI 16 items, Patients âgés


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 168 - N° 6-7

P. 483-487 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les nouvelles recommandations 2011 du National Institute on Aging et de l’Alzheimer’s Association sur le diagnostic de la maladie d’Alzheimer : stades précliniques, mild cognitive impairment et démence
  • B. Croisile, S. Auriacombe, F. Etcharry-Bouyx, M. Vercelletto
| Article suivant Article suivant
  • Accident vasculaire cérébral : encore de nouvelles recommandations ?
  • P.-E. Bollaert, I. Vinatier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.