Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Grossesse à 43 ans et plus : risques maternels et périnataux - 11/08/12

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.04.013 
A. Vincent-Rohfritsch , C. Le Ray, O. Anselem, D. Cabrol, F. Goffinet
Maternité Port-Royal, université Paris Descartes, Sorbonne Paris-Cité, groupe hospitalier Cochin–Broca Hôtel-Dieu, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 123, boulevard de Port-Royal, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

La proportion de femmes ayant un âge avancé à l’accouchement augmente régulièrement, avec une augmentation du nombre de femmes très âgées, au-delà de 40, voire 45ans, en raison notamment des progrès des techniques d’assistance médicale à la procréation. La morbidité maternelle est connue pour augmenter avec l’âge, tandis que les données sur les issues périnatales sont contradictoires. Il est possible que les risques maternels et périnataux des femmes très âgées soient particulièrement élevés. Afin de les quantifier, nous avons comparé un groupe de femmes de 43ans et plus à un groupe témoin de femmes entre 25 et 35ans, âge traditionnellement considéré comme à bas risque de complication.

Patientes et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective réalisée entre 2008 et 2010 dans une maternité de type III, comparant les issues de grossesse des femmes de 43ans et plus lors de l’accouchement à un groupe témoin tiré au sort, constitué de femmes âgées de 25 à 35ans. Nous avons étudié les issues maternelles et périnatales à l’aide d’analyses uni- et multivariées. Puis, dans la mesure où la fécondation in vitro (FIV) et les grossesses multiples sont associées à l’âge et à certaines complications maternelles et périnatales, nous avons cherché à quantifier les risques dans certains sous-groupes chez les femmes de 43ans et plus (« pas de FIV », « FIV et grossesse unique », « FIV et grossesse gémellaire ») en les comparant au groupe témoin.

Résultats

Trois cent soixante et une femmes âgées de 43ans et plus à l’accouchement (âge moyen de 44,6ans) ont été comparées à 361 femmes âgées de 25 à 35ans (âge moyen de 31,0ans). Les taux de césarienne et de prématurité étaient significativement supérieurs chez les femmes de 43ans et plus (43,5 % vs 21,7 % et 18,4 % vs. 6,5 % respectivement, p<0,05), avec des risques plus élevés après ajustement (OR ajustés=2,3 [1,6–3,4] et 2,4 [1,3,3,4], respectivement). Les taux d’hypertension artérielle et de prééclampsie étaient significativement supérieurs chez les femmes de 43ans et plus que dans le groupe témoin (11,1 % vs. 3,6 % et 8,3 % vs. 3,1 % respectivement, p<0,05), mais cette différence n’était pas significative en analyse multivariée. Le taux de prématurité était quatre fois supérieur chez les femmes de 43ans et plus ayant une grossesse multiple obtenue par FIV que chez celles ayant une grossesse spontanée (52,3 % vs. 13,0 %, p<0,001). Le taux de césarienne était significativement plus élevé dans ce sous-groupe également.

Conclusion

La majorité des femmes ayant une grossesse unique spontanée à 43ans ou plus ont une issue de grossesse favorable. Cependant, par rapport aux femmes âgées de 25 à 35ans, elles ont significativement plus de risque de césarienne et d’accouchement prématuré. Les risques augmentent significativement en cas de fécondation in vitro et de grossesse gémellaire, qui se rencontrent fréquemment chez les femmes plus âgées. Les femmes de 43ans et plus envisageant une grossesse devraient donc être informées de ces risques pour pouvoir prendre une décision éclairée, en particulier lorsqu’une FIV s’avère nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

The proportion of women with advanced age at the time of delivery increases constantly, partly due to assisted reproductive technologies. Maternal morbidity is known to increase with maternal age, whereas data on perinatal outcomes are controversial. Risks of maternal and perinatal complications may be elevated among older pregnant women. The purpose of this study is to quantify these risks among 43 years or older women in comparison with women aged 25 to 35 years, the age known to be optimal for a pregnancy.

Patients and methods

A retrospective study was conducted during three years (2008–2010) in a level 3 maternity unit, comparing maternal and perinatal outcomes between women who were at least 43 years old and a control group composed of drawn lots mothers between 25 and 35 years of age at the time of delivery. Maternal and perinatal outcomes were studied using uni- and multivariate analysis. As in vitro fertilization (IVF) and twin pregnancy are associated with maternal age and several complications, we compared 43 years or older women with a control group using three categories: “43 years or older without IVF”, “43 years or older with IVF and singleton” and “43 years or older with IVF and twin”.

Results

Three hundred and sixty one women aged at least 43 years at the time of delivery (mean age: 44.6 years) were compared with 361 women aged 25 to 35 years (mean age: 31.0 years). Cesarean and preterm delivery rates were significantly higher in the study group (43.5% vs. 21.7% and 18.4% vs. 6.5% respectively, p<0.05), with higher risks after adjustment (adjusted OR=2.3 [1.6–3.4] and 2.4 [1.3–4.3], respectively). Gestational hypertension and preeclampsia rates were significantly higher among the 43 years or older women compared with the control group (11.1% vs 3.6% and 8.3% vs. 3.1% respectively, P<0.05) but this difference was not significant in multivariate analysis. The rate of preterm delivery was four fold higher among the 43 years or older women with IVF and twin in comparison with those who have a spontaneous pregnancy (52.3% vs. 13.0%, P<0.001). Cesarean delivery rate was also significantly increased in this subgroup.

Conclusion

Most women having a spontaneous singleton pregnancy at 43 years or older have an uneventful pregnancy outcome. However, in comparison with the women aged 25 to 35 years, they have significantly higher risks of cesarean and preterm delivery. These risks significantly increase with IVF and twin pregnancy among older women. Women aged 43 years or older should be informed about these risks to make an enlightened decision, particularly when IVF is needed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Âge maternel avancé, Prématurité, Césarienne, Hypertension artérielle

Keywords : Advanced maternal age, Preterm birth, Cesarean section, Hypertensive disorders


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 5

P. 468-475 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Naissances très prématurées (22 à 26 SA) : de la décision à la mise en œuvre des soins palliatifs en salle de naissance. Expérience du CHU de Rennes (France)
  • A.-S. Cabaret, F. Charlot, G. Le Bouar, P. Poulain, P. Bétrémieux
| Article suivant Article suivant
  • Dépistage du diabète de type 2 après un diabète gestationnel : rôle du médecin traitant
  • C. Clarke, G. Girard, H. Legardeur, L. Mandelbrot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.