Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comment réduire le risque de complication vasculaire lors des procédures de remplacement valvulaire percutané (TAVI) réalisées par voie fémorale ? - 18/09/12

Doi : 10.1016/j.ancard.2011.11.002 
V. Stratiev a, P. Guyon a, E. Teiger b, J.-P. Collet c,
a Centre cardiologique du Nord, 32-36, rue des Moulins-Gémeaux, 93207 Saint-Denis, France 
b Service d’explorations fonctionnelles, centre hospitalier Henri-Mondor, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 
c Institut de cardiologie, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le remplacement valvulaire aortique percutané (TAVI) est la procédure la plus innovante en matière de cardiologie interventionnelle avec un nombre grandissant d’interventions réalisées à l’échelle internationale. Son caractère le moins invasif étant l’implantation percutanée par voie fémorale, la prévention des complications vasculaires est un aspect essentiel. La gestion optimale de la voie d’abord inclue les examens d’imagerie initiaux (scanner vasculaire et angiographie), l’amélioration des techniques d’abords vasculaire (contrôle actif de la ponction fémorale, crossover…), la maîtrise des techniques d’angioplastie périphériques et de suture artérielle percutanée (de type Prostar) sont essentielles. Ceci est conditionné par la taille de l’abord vasculaire permettant la réalisation des TAVI – lui-même en constante amélioration par sa diminution – de 24 French initial avec la fermeture obligatoire chirurgicale « vraie » par un chirurgien vasculaire vers les actuels 18-20 French et 16 French dans un avenir proche. L’amélioration constante du matériel lié à l’effort technologique important réalisé par l’industrie stimulée par une importante concurrence devrait permettre de voir encore s’améliorer les résultats dans un avenir proche.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The percutaneous aortic valve replacement (TAVI) is the most recent and promising procedure in the area of interventional cardiology with a rapidly growing number of interventions worldwide. The transfemoral approach being less invasive, it has become the predominant access for the device delivery. The prevention of vascular complications by an optimal risk stratification using appropriate imaging techniques (vascular CT scan and angiography), optimised techniques for femoral puncture (active control of the arterial punction, crossover…) and skilled teams for peripheral angioplasty and percutaneous arterial closure devices (Prostar) has become mandatory given the fragile target population for TAVI. Vascular complications remain indeed one of the most frequent complication although the trend toward reduced sheeths size led to significant reduction This is mandatory regarding the needed size of the vascular arterial access – itself with constant improvement by minimising the initial 24 French with mandatory real chirurgical closure to the actual 18-19 French and soon 16 French. The improvement of the implanted devices is due to the recent evidence of the promising future of this technique and the important technological effort realised by the industry not only on the implanted aortic protesis but also on their delivering catheters.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : TAVI, Accès vasculaire, Complications

Keywords : TAVI, Vascular access, Complications


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 61 - N° 4

P. 281-286 - août 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Abcès périaortique et endocardite infectieuse : méfiez vous de ce duo dangereux
  • D. Benzarouel, F. Ouanan, D. Boumzebra, M. El Hattaoui
| Article suivant Article suivant
  • Paraplégie flasque révélant un adénome de Conn : à propos d’un cas
  • S. Pessinaba, A. Mbaye, N.V. Yaméogo, Ad. Kane, M.B. Ndiaye, M. Diao, M. Bodian, M. Kane, D. Diagne, B. Fall, A. Kane

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.