Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Interprétation du dépistage sensoriel dans les troubles des apprentissages ? - 03/01/13

Doi : 10.1016/j.arcped.2012.10.004 
C. Billard , A. de Villèle, A.-S. Sallée, F. Delteil-Pinton
Centre référent des troubles des apprentissages, hôpital Bicêtre, AP–HP, 94275 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Une expertise collective de l’Inserm décrit le dépistage des troubles sensoriels. L’interprétation de ce dépistage dans le contexte d’un trouble des apprentissages, pose la question du lien de causalité. Des recommandations à haut niveau de preuve existent pour les troubles auditifs : un traitement intense et précoce améliore l’évolution du langage, au moins partiellement. En revanche, les conférences de consensus reconnaissent la fréquence des troubles visuels dans les troubles des apprentissages, mais sans lien de causalité directe. Dans l’état actuel des connaissances, les rééducations orthoptiques n’y sont pas recommandées comme traitement spécifique. En France, la méconnaissance médicale du bilan orthoptique, l’absence de données de référence et d’évaluation des bénéfices contrastent avec sa large utilisation sans critères de prescription et d’interprétation. Cet article pallie ces insuffisances par une revue de la littérature sur les liens entre troubles sensoriels et des apprentissages, la description d’un bilan « type » de la vision et de la motricité oculaire, et ses résultats dans une étude prospective comparative de trois populations d’enfants normaux, dyspraxiques et dyslexiques. Un strabisme et une perturbation de la vision binoculaire sont fréquents chez les enfants dyspraxiques et la motricité conjuguée oculaire y est pratiquement constamment altérée (90 % des enfants). La motricité conjuguée est plus souvent perturbée chez les enfants dyslexiques que témoins (34 % versus 13 %). Les troubles visuels sont donc fréquents dans les troubles des apprentissages, mais existent aussi à l’examen systématique d’enfants normaux. Leur interprétation nécessite d’être intégrée dans le contexte du bilan pluridisciplinaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Inserm French collective expert’s report describes sensory disorders screening. However, the causality link with learning disorders remains questionable. In auditory disorders, there are high-level proof recommendations: early and intensive treatment improves language development, at least partially. For visual disorders, consensus conferences recognize their high frequency in learning disorders but there is no proof of a direct causality link. Currently, in learning disorders, orthoptic treatment is not recommended as a specific therapy. In France, despite medical ignorance about orthoptic assessment, absence of reference values and lack of therapy benefits evaluation, orthoptic treatment is usually prescribed, without any objective criteria. This article makes a literature review concerning the link between learning and sensory disorders. It also describes a typical orthoptic assessment with vision and optic musculature evaluation, and reports its results in a prospective comparative study in three populations (controls, dyslexic and Developmental Coordination Disorders [DCD] children). Strabismus or binocular vision disorders are frequent in DCD. Combined ocular motor function is almost constantly disturbed in DCD (90 %), whereas 34 % of dyslexic children and only 13 % of controls are concerned. Visual disorders are therefore present in learning disorders but also in normal population. Orthoptic assessment results must be interpreted in a multidisciplinary evaluation context.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 1

P. 103-110 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’immunothérapie spécifique dans l’asthme
  • N. Pham-Thi
| Article suivant Article suivant
  • Bulletin InfoVac-France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.