Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Qu’est-ce que l’hypnose ? Processus et induction - 05/02/14

Doi : 10.1016/j.douler.2013.10.004 
Jean-Marc Benhaiem a, , b
a Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, hôpital Ambroise-Paré, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
b Hôtel-Dieu, 1, place Jean-Paul-II, 75004 Paris, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les soignants s’intéressent de plus en plus à l’hypnose médicale. Pourquoi ? Parce que trop de techniques avaient déshumanisé le soin ? Parce que c’est à la mode de dénigrer les médicaments ? Parce que considérer les patients comme des objets n’est pas acceptable ? Parce que c’est le retour au magique, au merveilleux qui attire les soignants ? Les raisons seraient multiples. Dès lors qu’un médecin ou une infirmière a recours à l’hypnose, tout est bouleversé dans le soin. Le patient se sent entendu, compris. Le thérapeute se sent plus à l’aise ; sa façon de soigner change radicalement. L’hypnose est une expérience. Inutile d’en parler trop longuement sur un plan théorique si on veut transmettre ce savoir. Elle ne se situe pas dans la technique pure, ni dans l’intellectualisme. Elle est à la croisée de ces chemins.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Nowadays more and more medical practitioners are interested in medical hypnosis. But why is that? Is it due to too many dehumanized medical treatments? Has it become trendy to cut down on medicine? Is it because considering patients as objects is no longer acceptable? Or because therapists are looking for magical, supernatural experiences? Clearly there are multiple reasons. As soon as a doctor or a nurse uses hypnosis on a patient, treatment is disrupt. The patient feels understood, taken into consideration. The therapist feels more comfortable; his treating methods are radically different. Hypnosis is an experience. No use debating too much about it in order to pass on the knowledge. It is not pure technique – nor just intellectualism. It is somewhere in between.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypnose, Attention, Dissociation

Keywords : Hypnosis, Attention, Dissociation


Plan


 Cet article a fait l’objet d’une communication lors du 12e congrès de la SFETD en novembre 2012.


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 1

P. 1-4 - février 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ours rédaction
| Article suivant Article suivant
  • Les bisphosphonates sont-ils antalgiques pour les douleurs rhumatologiques ?
  • Rose-Marie Javier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.