Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’activation du récepteur nicotinique ?-7 à l’acétylcholine diminue la réponse pro-inflammatoire macrophagique et améliore la récupération des lésions cérébrales ischémiques murines - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.284 
Z. Han 1, F. Shen 1, M. Camus 1, M. Maze 1, H. Su 1, V. Degos 1, 2, 3,
1 Department of Anesthesia and Perioperative Care, UCSF, San Francisco, États-Unis 
2 Inserm, U1141 
3 Département d’Anesthésie Réanimation, La Pitié-Salpêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les lésions ischémiques cérébrales sont associées à une réponse inflammatoire systémique [1]. Dans certaines conditions cliniques et expérimentales [2], les processus pro-inflammatoires aggravent la taille et la récupération des lésions cérébrales ischémiques. L’activation du récepteur nicotinique α-7 à l’acétylcholine (α-7 nAchR) macrophagique, via la stimulation vagale [3], est un processus physiologique permettant d’inhiber la réponse macrophagique pro-inflammatoire, interagissant sur la polarité M1/M2 des macrophages. Notre hypothèse était que la modulation pharmacologique du α-7 nAchR macrophagique puisse modifier le pronostic neurologique dans les suites de lésions ischémiques murines.

Matériel et méthodes

À l’aide d’un modèle murin adulte (C57BL/6, 8 semaines) de lésion ischémique par occlusion permanente de l’artère sylvienne (pMCAO), nous avons comparé l’effet d’une stimulation pharmacologique par PHA568487 (PHA, agoniste α-7 nAchR), par methyllycaconitine (MLA, antagoniste nAchR), et par solution saline. Deux tests comportementaux (adhesive removal test et corner test) ont été effectués 3, 7 et 14jours après la pMCAO. La taille lésionnelle, l’expression de CD68, les ratios M1 (CD11b+/Iba1+) et M2 (CD206/Iba1+) ainsi que l’expression de la forme phosphorylée de p65-NF-kB (phospho-NF-κB p65+) ont été quantifiées par immuno-histochimie. Une estimation des échantillons nécessaires a été faite a priori sur les résultats comportementaux (n=10 pour une différence de 20 % et une SD à 20 % de la valeur du groupe solution saline avec p=80 % et alpha=0,025). Les statistiques ont été élaborées par 2-way ANOVA suivi de post-tests de type Bonferroni pour les tests comportementaux et par 1-way ANOVA pour les autres quantifications, prenant en compte l’ajustement pour analyse multiple.

Résultats

Comparées aux souris contrôles traitées par solution saline, les souris traitées par PHA présentaient une diminution significative des troubles comportementaux, une taille lésionnelle diminuée (10,2±3,4 mm3 vs. 16,0±3,7 mm3, p=0,009) et une diminution du recrutement macrophagique CD68 dans les zones léri-lésionnelle (j3 : 20±2 % vs. 24±2 % of total cells, p=0,001 ; j14 : 9±3 % vs. 16±2 %, p<0,001). De plus, le ratio de macrophages/microglies de type M2 était augmenté (381±39/mm2 vs. 284±23/mm2, p<0,001) tandis que l’expression phospho-NF-κB p65+ dans ces mêmes cellules était diminuée dans le groupe PHA (237±44/mm2 vs. 311±52/mm2, p=0,01). Le traitement par MLA, empêchant la stimulation physiologique du α-7 nAchR, présentait un effet inverse avec une aggravation des troubles comportementaux, une augmentation de la taille lésionnelle et une majoration du ratio des macrophages/microglies de type M1.

Discussion

L’activation du récepteur nicotinique α-7 à l’acétylcholine intervient de manière physiologique lors des lésions cérébrales ischémiques murines. Cette activation diminue le recrutement macrophagique cérébrale et favorise la polarisation vers un profil M2 anti-inflammatoire. La sur-activation de ce récepteur par un agent pharmacologique résulte en une amélioration du pronostic fonctionnelle, offrant ainsi une piste thérapeutique innovante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A169-A170 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Plasticité fonctionnelle dans l’hémisphère controlatéral à une atteinte ischémique du cortex somesthésique chez le rat. Approche en imagerie optique extrinsèque
  • Neurosciences Intégratives et Adaptatives, UMR 7260 D.Sauvajon12?C.Xerri21Anesthésie Réanimation, AP–HM2Neurosciences Intégratives et Adaptatives, UMR 7260, Aix Marseille Université, Marseille, France?Auteur correspondant., Y. Zennou-Azogui, N. Catz, K. Sadlaoud, Neurosciences Intégratives et Adaptatives, UMR 7260 Équipe : Traitement Sensoriel et Neuroplasticité, D. Sauvajon, C. Xerri
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité du Terutroban dans la prévention de l’ischémie cérébrale retardée après hémorragie sous arachnoïdienne : évaluation en imagerie fonctionnelle isotopique sur un modèle animal chez le rat
  • D. Lagier, P. Garrigue, M.C. Alessi, N. Bruder, L. Velly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.