Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La dexmédétomidine est-elle une alternative anesthésique au propofol dans l’anesthésie pour hystéroscopie diagnostique ? - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.439 
S. Ben Marzouk, E. Abassi , L. Ben Nasr, Y. Marzougui, H. Jabri, H. Maghrebi
 Service d’anesthésie réanimation, centre de maternité et de néonatologie de Tunis, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les techniques de sédation sont de plus en plus souvent réalisées au bloc pour le confort du patient et pour faciliter éventuellement l’acte médicochirurgical. Le propofol reste le médicament sédative le plus utilisé, malgré la crainte majeure d’une dépression respiratoire ou d’une hypoxémie. C’est dans ce cadre qu’on s’est intéressé à mieux préciser la place de la dexmédétomidine pour la sédation dans l’hystéroscopie diagnostique ; en tant qu’agoniste α2-adrénergique très sélectif dont l’efficacité a été prouvée pour la sédation en réanimation [1] grâce à ses propriétés de sédation éveillable, de neurogénèse respiratoire, de stabilité hémodynamique et d’analgésie [2]. L’objectif principal de notre étude est de comparer la qualité de sédation procurée par la dexmédétomidine à celle procurée par le propofol au cours des hystéroscopies diagnotiques.

Matériel et méthodes

Étude prospective randomisée en double insu réalisée après accord du Comité d’éthique local et consentement éclairé. Cette étude a inclus 21 patientes ASA 1 et 2 programmées pour hystéroscopie diagnostique sous sédation au bloc opératoire, et randomisée en 2 groupes : groupe D (Dexmédétomidine, n=10) qui reçoit une dose de charge de 1ug/kg sur 10min, puis 1ug/kg/h et groupe P (Propofol, n=11) qui reçoit une dose de charge de 2,4mg/kg sur 3min, puis 6mg/kg/h. On administre 1ug/kg de Fentanyl dans chaque groupe. On a recueilli les paramètres hémodynamiques, respiratoires, le score de sédation « OAAS score » (Assessment of Alertness/Sedation) et les critères de satisfaction de la patiente. L’analyse statistique a été faite grâce au logiciel SPSS 17®.

Résultats

Le temps d’induction dans le groupe P était plus court. L’OAAS score témoignait d’une sédation plus profonde dans le groupe P au début de la procédure, puis les scores de sédation s’égalisaient en fin d’acte (Fig. 1). Nous avons noté une augmentation significative de la PAM au début de la procédure (6, 8 et 10emin), puis une diminution tardive de la PAS (25, 30 et 40emin) et de la fréquence cardiaque dans le groupe D par rapport au groupe P. La fréquence respiratoire dans le groupe D était significativement moindre mais l’incidence de l’apnée était plus importante dans le groupe P. Nous n’avons pas trouvé de différences significatives concernant l’incidence des nausées vomissements, la consommation d’éphédrine, d’atropine et la satisfaction des patientes.

Discussion

La dexmédétomidine est aussi efficace que le propofol dans la sédation pour hystéroscopie diagnostique au bloc opératoire. Ses avantages sont la stabilité hémodynamique, moins d’apnées mais le temps d’induction est plus long.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A260 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison de la Dexmédétomidine au Propofol chez les enfants proposés pour IRM sous sédation
  • H. Krimi, M. Trifa, N. Chebbi, S. Saada, R. Kaddour, K. Missaoui, A. Fekih Hassen, S. Ben Khalifa
| Article suivant Article suivant
  • L’Hôpital Public sous tension démographique en Île-de-France à l’horizon 2020 ?
  • S. Pontone, N. Brouard, J. Hubin, S. Dahmani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.