Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude des facteurs influençant la prise en charge des cancers des vads du sujet âgé - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.074 
M. Peria , A. Biet, C. Page, B. Chauffert
 Centre Hospitalo-Universitaire, Amiens, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

De part l’augmentation de l’espérance de vie dans les pays occidentaux, les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) concernent 2 % de la population de plus de 75ans. Le but de cette étude est d’évaluer les pratiques thérapeutiques dans la prise en charge des cancers des VADS chez les personnes de plus de 70ans, et de déterminer l’apport des tests gériatriques dans la prise en charge du traitement.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective multicentrique, d’octobre 2004 à août 2011, incluant des patients âgés de 70ans et plus, ayant présenté une tumeur des VADS. La population était repartie en deux groupes selon l’application du traitement. Les patients recevaient soit le traitement de référence, soit le traitement alternatif. Les critères démographiques étudiés étaient l’âge et le sexe. Les facteurs influençant le choix du traitement (l’indice de performance selon l’organisme mondial de la santé (OMS), la localisation et le stade tumoral) étaient analysés de manière univariée et multivariée. L’impact sur la survie globale et la survie spécifique de chaque groupe a été calculé à 1, 3 et 5ans par une méthode de Kaplan–Meier. L’étude de la pertinence de deux scores gériatriques d’évaluation de la survie (LEE et Charlson) a été réalisée.

Résultats

Soixante-cinq hommes et 4 femmes, avec un âge médian de 75ans ont été évalués. La répartition des sites tumoraux était 24 pharynx, 19 oropharynx, 22 larynx et 4 adénopathies prévalentes, avec une large majorité de stade élevé. Le traitement de référence a été effectué chez 45 patients et un traitement alternatif chez 22 patients. La survie globale à un an était de 60 % pour le groupe de référence contre seulement 38 % dans le groupe alternatif (p=0,023). De même on observait à 3ans, une survie déterminée de 65 % pour le groupe de référence et de 27 % pour le groupe traitement alternatif (p=0,0261). Seul l’âge et le stade selon l’OMS semblaient être des facteurs déterminant à prendre en compte dans la stratégie thérapeutique. Les tests gériatriques étaient non significatifs dans notre étude.

Conclusion

La prise en charge des carcinomes épidermoïdes des VADS chez les personnes âgées de plus de 70ans va devenir un problème de santé publique dans les prochaines années. Le traitement curatif doit toujours être favorisé quel que soit l’âge du patient, cependant il faut tenir compte des multiples comorbidités présentes dans cette population. Une évaluation gériatrique et une concertation multidisciplinaire est donc essentiel afin d’optimiser la stratégie thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A26 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Représentations de la trachéotomie en oto-rhino-laryngologie face aux patients atteints de cancer des voies aérodigestives supérieures en phase avancée
  • L. Touzet, K. Parent
| Article suivant Article suivant
  • Analyse systématique de la déglutition après traitement du cancer de l’oropharynx
  • L. Santini, D. Robert, A. Lagier, P. Dessi, A. Giovanni, N. Fakhry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.