Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation du handicap perceptif après surdité unilatérale : évaluation psychoacoustique et qualité de vie - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.120 
O. Deguine , N. Vannson, C. Molinier, M. Marx, B. Lescure, P. Barone
 CHU de Toulouse Hôpital Purpan, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

L’audition binaurale permet d’optimiser la discrimination de la parole dans un milieu bruyant et de localiser la source sonore. Afin d’étudier le retentissement de la perte de binauralité, nous avons quantifié le degré de déficit perceptif d’un sujet atteint d’une surdité unilatérale par des tâches psychoacoustiques et nous avons corrélé ce déficit à des questionnaires de qualité de vie.

Matériel et méthodes

Etude prospective monocentrique 34 sujets (sexe ratio 1:1, âge : 48ans [±12]) atteints d’une surdité unilatérale (otospongiose, neurinome, surdité brusque). La moyenne des seuils de l’oreille pathologique est de 50dB (±22). La moyenne des seuils de l’oreille controlatérale est inférieure à 20dB. Evaluation psychoacoustique : audiométries tonale et vocale et test standardisé d’écoute binaurale dans le bruit (Matrix) Questionnaires de qualité de vie standardisés : Speech Spatial Quality questionnaire (SSQ) et le Glasgow Handicap Inventory Status (GHSI).

Résultats

Nos résultats démontrent l’existence d’une corrélation significative (0,43, p<0,001) entre le degré de la perte moyenne auditive et les scores du test Matrix. Les questionnaires de qualités de vie trouvent une corrélation significative entre le Matrix et le SSQ (0,457, p<0,05), entre le GHSI et le Matrix (0,439, p<0,05) et entre le GHSI et le SSQ (0,573, p<0,001).

Conclusion

Les patients atteints de surdité unilatérale ont une perte de l’audition binaurale qui induit une altération de leur qualité de vie globale. Cela justifie donc une restauration de la binauralité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A44-A45 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Outil numérique d’enseignement et de visualisation de l’anatomie du rocher par fusion de micro-scanner et de scanner
  • C. Vandersteen, T. Demarcy, H. Delingette, P. Franken, C. Raffaelli, N. Guevara
| Article suivant Article suivant
  • Implantation cochléaire dans les surdités profondes unilatérales associées ou non à un acouphène invalidant
  • M. Marx, G. Iversenc, M. Laborde, M. Tartayre, O. Deguine, B. Fraysse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.