Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Faux anévrysme transtympanique de l’artère carotide interne compliquant à distance une paracentèse chez un enfant de quatre ans. Une prise en charge urgente à haut risque (Vidéo) - 17/09/14

Doi : 10.1016/j.aforl.2014.07.437 
S. Fierens 1, , D. Bonnard 1, J. Berge 1, D. Ayache 2, V. Franco-vidal 1, V. Darrouzet 1
1 CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 
2 Fondation Rothschild, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de la présentation

Les variations anatomiques de l’artère carotide interne intrapétreuse (ACII) sont rares. Les complications traumatiques qu’elles peuvent engendrer lors d’une intervention chirurgicale de l’oreille moyenne sont d’autant plus exceptionnelles; seuls quelques cas sont décrits dans la littérature. Le but de cette présentation est de discuter, au travers d’un cas clinique, l’extrême urgence de la prise en charge diagnostique et thérapeutique d’un faux anévrysme traumatique traversant le tympan à distance d’une paracentèse hémorragique.

Matériel et méthodes

Cas clinique: il s’agit d’un garçon de quatre ans adressé par son ORL après la découverte d’une variation anatomique de ACII droite révélée par une otorragie abondante lors d’une paracentèse. Un premier angioscanner effectué en post opératoire immédiat avait mis en évidence un trajet aberrant des deux ACII dans les oreilles moyennes, la droite venant au contact du tympan. L’otoscopie réalisée à l’arrivée, trois mois après la paracentèse, retrouvait une masse pulsatile blanchâtre faisant issue à travers le tympan. L’audiogramme retrouvait une surdité de transmission droite légère. L’aspect otoscopique suggérant le diagnostic de faux anévrysme traumatique à haut risque de rupture spontanée, un nouvel angioscanner puis une angiographie demandés en urgence confirmait le diagnostic de faux anévrysme de l’ACII droite hernié dans le conduit auditif externe au travers de la membrane tympanique.

Résultats

Devant le risque très élevé de rupture spontanée potentiellement mortelle, une concertation multidisciplinaire multicentrique entre ORL, neuroradiologues et neurochirurgiens fut décidée. Un geste endovasculaire par pose d’un stent couvert en regard de la lésion apparut comme la solution la moins dangereuse, malgré les problèmes posés par le traitement antiagrégant. L’exclusion de l’ACI droite ne fut envisagée comme solution de seconde intention. De manière inattendue, l’artériographie préthérapeutique retrouvait une thrombose spontanée du sac anévrysmal. Aucun geste thérapeutique ne fut donc nécessaire. L’angioscanner de contrôle à sept jours confirmait la thrombose du faux anévrysme sans signe de reperméabilisation.

Conclusion

Les faux anévrysmes traumatiques d’une ACI malpositionnée dans l’oreille moyenne sont exceptionnels, les plaies carotidiennes faisant davantage courir un risque immédiat d’hémorragie mortelle. Ces lésions potentiellement létales sont de prise en charge très difficiles, notamment chez l’enfant. Très peu de publications font état de traitement endovasculaire en pareil contexte. L’acte chirurgical otologique est apparu comme beaucoup plus dangereux. Il pourrait se révéler nécessaire à distance pour éviter la reperméabilisation du sac.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 4S

P. A84-A85 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sialendoscopie pédiatrique : diagnostic et traitement des pathologies canalaires chez l’enfant
  • S. Kim, D. Bakhos, E. Pinlong, K. Hammoudi, S. Moriniere
| Article suivant Article suivant
  • Doit-on oublier les bouchons aprés l’implantation de tube transtympanique ?
  • J. Subtil, J. Araujo, T. Matos, A. Jardim, J. Saraiva

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.