Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Smokeless tobacco, sport and the heart - 08/01/15

Doi : 10.1016/j.acvd.2014.10.003 
Frédéric Chagué a, Charles Guenancia a, b, Aurélie Gudjoncik a, Daniel Moreau b, Yves Cottin a, b, Marianne Zeller b,
a Cardiology Department, CHU de Dijon, Dijon, France 
b Laboratory of Cardiometabolic Physiopathology and Pharmacology, INSERM U866, University of Burgundy, Dijon, France 

Corresponding author at: Laboratory of Cardiometabolic Physiopathology and Pharmacology, INSERM U866, UFR Sciences de Santé, 7, boulevard Jeanne-d’Arc, 21079 Dijon, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Smokeless tobacco (snuff) is a finely ground or shredded tobacco that is sniffed through the nose or placed between the cheek and gum. Chewing tobacco is used by putting a wad of tobacco inside the cheek. Smokeless tobacco is widely used by young athletes to enhance performance because nicotine improves some aspects of physiology. However, smokeless tobacco has harmful health effects, including cardiovascular disorders, linked to nicotine physiological effects, mainly through catecholamine release. Nicotine decreases heart rate variability and the ventricular fibrillation threshold, and promotes the occurrence of various arrhythmias; it also impairs endothelial-dependent vasodilation and could therefore promote premature atherogenesis. At rest, heart rate, blood pressure, inotropism, cardiac output and myocardial oxygen consumption are increased by nicotine, leading to an imbalance between myocardial oxygen demand and supply. The same occurs at submaximal levels of exercise. These increases are accompanied by a rise in systemic resistances. At maximal exercise, heart rate, cardiac output and maximal oxygen uptake ( ) are unaffected by nicotine. Because endothelial dysfunction is promoted by nicotine, paradoxical coronary vasoconstriction may occur during exercise and recovery. Nicotine induces a decrease in muscular strength and impairs anaerobic performance. However, nicotine is used in sports as it diminishes anxiety, enhances concentration and agility, improves aerobic performance and favours weight control. Importantly, smokeless tobacco, similar to cigarette smoking, leads to nicotine dependence through dopaminergic pathways. Smokeless tobacco has harmful cardiovascular effects and is addictive: it fulfils all the criteria for inclusion in the World Anti-Doping Agency prohibited list as a doping product. Smokeless tobacco use in sporting activities must be discouraged.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le tabac non fumé (TNF) est un tabac finement moulu ou broyé qui peut être placé soit dans le nez (dry snuff, tabac à priser) ou entre la joue et la gencive (moist snuff, snus, tabac à chiquer). Le TNF est utilisé couramment par les jeunes athlètes qui pensent ainsi pouvoir augmenter leur performance sportive, la nicotine améliorant certains paramètres physiologiques. Cependant, le TNF a des effets nocifs sur la santé, entraînant notamment des troubles cardiovasculaires, liés aux effets physiologiques de la nicotine, principalement via une libération de catécholamines. La nicotine diminue la variabilité de la fréquence cardiaque (FC), le seuil de fibrillation ventriculaire et favorise la survenue d’arythmies. Elle altère la vasodilatation dépendante de l’endothélium et pourrait donc favoriser le développement prématuré d’athérome. Au repos, la FC et la pression artérielle (PA), ainsi que l’inotropisme, le débit cardiaque et la consommation myocardique d’oxygène sont augmentées par la nicotine, conduisant à un déséquilibre entre la demande et l’apport en oxygène au niveau myocardique. Ceci est également constaté à des niveaux d’effort sous-maximal. Ces modifications sont accompagnées d’une élévation des résistances périphériques. À l’exercice maximal cependant, la FC, le débit cardiaque et à le   sont inchangés par la nicotine. Puisqu’un dysfonctionnement endothélial est favorisé par la nicotine, une vasoconstriction coronaire paradoxale peut survenir aussi bien pendant l’exercice que pendant la phase de récupération. La nicotine diminue la force musculaire et altère la capacité d’exercice anaérobie. Cependant, elle est consommée dans certains sports car elle diminue l’anxiété, renforce la concentration, améliore la performance aérobie et favorise le contrôle de la prise de poids. Il est important de savoir que le TNF, à l’instar du tabac fumé, entraîne une dépendance à la nicotine, relevant de mécanismes dopaminergiques. L’usage du TNF possède des effets cardiovasculaires nocifs, et induit une dépendance à la nicotine : le TNF remplit donc les critères pour être incorporé à la liste des produits dopants de l’Agence mondiale antidopage. L’utilisation du TNF doit donc être déconseillée dans le cadre de la pratique sportive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Nicotine, Smokeless tobacco, Sports, Doping, Cardiovascular effects

Mots clés : Nicotine, Tabac non fumé, Sport, Dopage, Effets cardiovasculaires

Abbreviations : SLT, VO2max, WADA


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 1

P. 75-83 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prognostic markers of acute decompensated heart failure: The emerging roles of cardiac biomarkers and prognostic scores
  • Alain Cohen-Solal, Said Laribi, Shiro Ishihara, Giuseppe Vergaro, Mathilde Baudet, Damien Logeart, Alexandre Mebazaa, Etienne Gayat, Nicolas Vodovar, Domingo A. Pascual-Figal, Marie-France Seronde

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.