Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    5 0 0 0


Archives de pédiatrie
Volume 16, n° 7
pages 1080-1084 (juillet 2009)
Doi : 10.1016/j.arcped.2008.09.028
Received : 26 August 2008 ;  accepted : 30 September 2008
Cybergourmandise ou cyberaddiction ? Quand l’ado se visse à son ordinateur…
Cybergreedy, no more, or cyberaddict ? When teens waste their time in using computer
 

J.-Y. Hayez 1
Service de psychiatrie infantile, faculté de médecine, université catholique de Louvain (UCL), 1, place de l’Université, 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique 

Résumé

L’article discute des occupations de l’ordinateur faites par les jeunes et estimées excessives par l’entourage. C’est bien plus souvent à une « consommation abondante simple » que l’on a à faire, davantage qu’à une vraie dépendance ou à une passion. L’auteur passe en revue les mécanismes psychosociaux de mise en place de ces conduites et les critères spécifiques à chacune d’elles. Enfin, il décrit comment les adultes éducateurs et soignants peuvent prendre leurs responsabilités pour contribuer à un usage sain des multimédias chez les jeunes.

The full text of this article is available in PDF format.
Summary

This paper is about the computer use by teenagers, often estimated abusive by their family circle. In most cases, it is a “simple abundant use” more than a true addiction or a passion. The author describes the psychosocial mechanisms of such behaviours and the characteristics of each one. Finally, he describes how the adults, teachers and nursing staff can face up their responsibilities to contribute towards a safe use of multimedia in young people.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Cyberaddicition, Dépendance aux jeux vidéo, Dépendance à l’ordinateur


1  Professeur émérite à la faculté de médecine de l’Université catholique de Louvain (Belgique). Site web : www.jeanyveshayez.net/.
2  Et c’est bien plus souvent à l’âge adulte, chez les isolés ou ceux qui se sentent seuls, que s’installent les solides dépendances (aux sites de rencontres plus ou moins coquins, au sexe, au jeu de casino, aux achats en ligne…).
3  Toutefois, ce critère « temps » est un indicateur à manier avec prudence. Certaines vraies dépendances, par exemple à telle ou telle pratique sexuelle, ne demandent pas toujours beaucoup de temps, mais elles sont très répétitives et ont une place privilégiée dans le psychisme du jeune.
4  Ferme, mais pas intangible et contre lequel l’adolescent ne peut réussir qu’une petite offensive de loin en loin…
5  Cela ne veut pas dire qu’il ne peut jamais y avoir de privation d’ordinateur, à titre de sanction négative, mais alors, face à des actes antisociaux significatifs, et pas après des accumulations de menaces sans suite.


© 2008  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline