Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 137, n° 4
pages 313-314 (avril 2010)
Doi : 10.1016/j.annder.2010.02.021
Mise au point sur l’eczéma chronique des mains
Update on chronic hand eczema
 

B. Halioua a, M.A. Richard b,

pour le groupe d’Experts sur l’eczéma chronique des mains1

  Groupe d’experts sur l’eczéma chronique des mains: Pr Philippe Berbis, service de dermatologie, hôpital Nord, université de la Méditerranée Aix-Marseille II, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, ,13015 Marseille, France  ; Pr Fréderic Cambazard, service de dermatologie, hôpital Nord, 42055 Saint-Etienne cedex 2, France ; Pr Olivier Chosidow, service de Dermatologie, hôpital Henri-Mondor, UPMC université Paris VI, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris, Créteil, France ; Pr Marie Sylvie Doutre, service de dermatologie, Hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, université Victor Ségalen–Bordeaux 2, Bordeaux, France ; Pr Pascal Joly, Clinique Dermatologique, CHU de Rouen, université de Rouen; Rouen, France ; Pr Jean Paul Ortonne, service de dermatologie, hôpital l’Archet 2, université de Nice-Sophia Antipolis, BP 3079, Nice cedex 3, France ; Pr Carle Paul, service de dermatologie, hôpital Larrey, université Paul Sabatier, Toulouse, France ; Pr Marie Aleth Richard, service de dermatologie, hôpital Sainte Marguerite, université de la Méditerranée Aix-Marseille II, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, 13009 Marseille, France.

a Institut Alfred-Fournier, 25, boulevard Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
b Service de dermatologie, hôpital Sainte-Marguerite, université de la Méditerranée Aix Marseille II, 270, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 

Auteur correspondant.
Questions

Halioua B, Richard MA. Mise au point sur l’eczéma chronique des mains. Ann Dermatol Venereol (2010), doi:10.1016/j.annder.2010.02.023

Question 1. – L’eczéma chronique des mains est la nouvelle terminologie utilisée pour désigner l’entité de dermatite chronique des mains :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 2. – Le tableau d’eczéma chronique des mains est exclusivement la conséquence de l’application répétée de substances irritantes au niveau des mains :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 3. – L’eczéma chronique des mains se complique constamment d’une dermite de contact aux protéines alimentaires :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 4. – Le diagnostic différentiel de l’eczéma chronique des mains se fait principalement avec la dermatophytie palmaire profuse :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 5. – L’eczéma chronique des mains peut parfois s’associer à des lésions de l’appareil unguéal : onycholyse, onychomadèse, paronychies…

a.
Vrai
b.
Faux

Question 6. – L’eczéma chronique des mains représenterait jusqu’à 30 % de l’ensemble des maladies professionnelles :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 7. – L’eczéma chronique des mains est exceptionnellement responsable d’arrêt de travail ou de reconversions professionnelles :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 8. – Le risque de survenue d’un eczéma chronique des mains augmente avec la fréquence du lavage des mains :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 9. – Les facteurs de sévérité de l’eczéma chronique des mains seraient sa persistance à un âge avancé, l’association avec une dermatite atopique, l’existence de plusieurs sensibilisations de contact associées :

a.
Vrai
b.
Faux

Question 10. – L’alitrétinoïne est le premier topique évalué et disposant d’une AMM spécifique pour le traitement de l’eczéma chronique des mains ne répondant pas aux dermocorticoïdes puissants :

a.
Vrai
b.
Faux

Les réponses au pré-test, publiées dans ce numéro, sont également accessibles à l’adresse suivante : Ann Dermatol Venereol (2010), doi:10.1016/j.annder.2010.02.022

1  Groupe d’experts sur l’eczéma chronique des mains: Pr Philippe Berbis, service de dermatologie, hôpital Nord, université de la Méditerranée Aix-Marseille II, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, ,13015 Marseille, France  ; Pr Fréderic Cambazard, service de dermatologie, hôpital Nord, 42055 Saint-Etienne cedex 2, France ; Pr Olivier Chosidow, service de Dermatologie, hôpital Henri-Mondor, UPMC université Paris VI, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris, Créteil, France ; Pr Marie Sylvie Doutre, service de dermatologie, Hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, université Victor Ségalen–Bordeaux 2, Bordeaux, France ; Pr Pascal Joly, Clinique Dermatologique, CHU de Rouen, université de Rouen; Rouen, France ; Pr Jean Paul Ortonne, service de dermatologie, hôpital l’Archet 2, université de Nice-Sophia Antipolis, BP 3079, Nice cedex 3, France ; Pr Carle Paul, service de dermatologie, hôpital Larrey, université Paul Sabatier, Toulouse, France ; Pr Marie Aleth Richard, service de dermatologie, hôpital Sainte Marguerite, université de la Méditerranée Aix-Marseille II, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, 13009 Marseille, France.


© 2010  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@