Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections à papillomavirus - 01/01/93

[8-054-A-10]
Serge Douvier : ancien chef de clinique, assistant des hôpitaux, praticien hospitalier, service de gynécologie
Sophie Dalac : ancien chef de clinique, assistant des hôpitaux, praticien hospitalier, service de dermatologie
Chantal Denuit : unité de biologie moléculaire, laboratoire de virologie
CHRU, 2, boulevard Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 21000  Dijon  France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les verrues et les condylomes génitaux sont connus depuis très longtemps mais leur origine virale n'a été démontrée qu'en 1907 par Ciuffo et le premier papillomavirus n'a été décrit qu'en 1933 par Shope chez le lapin de garenne. Chez l'homme, les papillomavirus (HPV) sont responsables d'affections cutanéomuqueuses fréquentes et généralement bénignes. Du fait de la mise en évidence d'un potentiel oncogène et de la nette recrudescence de ces affections, en particulier au niveau génital, réalisant une réelle maladie sexuellement transmissible (MST) avec ses incidences socio-économique, on a vu un regain d'intérêt pour ce groupe viral depuis ces vingt dernières années. Les progrès ont été limités par l'impossibilité de cultiver le virus in vitro. Mais grâce à la biologie moléculaire, on a noté une évolution significative dans la connaissance du papillomavirus et la compréhension de leur oncogenèse.

Plan



© 1993  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.