Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sevrage tabagique des fumeurs âgés. Étude rétrospective chez 181 fumeurs âgés pris en charge en centre de tabacologie - 09/04/16

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.06.014 
A. Croizet a, J. Perriot b, , F. Merson b, B. Aublet-Cuvelier c
a Service de médecine à orientation cardiologique, centre hospitalier de Riom, 63200 Riom, France 
b Centre de tabacologie, dispensaire Émile-Roux, CLAT, 11, rue Vaucanson, 63100 Clermont-Ferrand, France 
c Département d’informatique médicale, CHU de Clermont-Ferrand, 63003 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le tabagisme est un facteur de décès prématuré y compris chez les sujets âgés. L’arrêt du tabac réduit la mortalité liée au tabagisme, même après 60ans. L’objectif de cette étude menée en centre de sevrage tabagique était de décrire le profil et le résultat des tentatives d’arrêt chez des fumeurs âgés.

Méthode

Étude rétrospective menée sur les consultants d’un centre de tabacologie entre le 01/01/1999 et le 31/12/2009 ; les fumeurs « âgés » (≥60ans ; n=181) étaient comparés aux fumeurs « jeunes » (<60ans ; n=1425).

Résultats

Comparativement aux fumeurs jeunes, les fumeurs âgées présentaient plus fréquemment des pathologies cardiopulmonaires (82,3 % vs 46,7 % ; p<0,0001) et des dépressions actuelles (45,3 % vs 35,7 % ; p=0,012) ; leur taux d’abstinence à 12 mois était plus élevé (44,2 % vs 32,9 % ; p=0,0025). Un âge supérieur à 60ans était associé à une chance de réussite du sevrage tabagique plus élevée (OR=1,83 ; IC 95 % : 1,29–2,59).

Conclusion

Les fumeurs âgés n’arrêtent pas plus difficilement de fumer que les fumeurs plus jeunes. Les médecins doivent conseiller et aider l’arrêt du tabac des fumeurs âgés ou au besoin les orienter vers des consultations d’aide à l’arrêt. Les recommandations d’experts en matière de conseil d’arrêt et de sevrage tabagique s’appliquent donc sans aucune réserve aux séniors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Smoking is a factor associated with premature death, including in older people. Stopping smoking reduces related mortality even after the age of 60. The aim of this study, conducted in a smoking cessation clinic, was to describe the characteristics of these older smokers and their quit attempts.

Method

A retrospective study was performed from the patient files of a smoking cessation clinic between 1999/01/01 and 2009/12/31; “older” smokers (≥60 years; n=181) were compared to “young” smokers (<60 years; n=1425).

Results

Compared to young smokers, older smokers had a higher frequency of cardio-pulmonary diseases (82.3 % vs. 46.7 %; P<0.0001) and current depressions (45.3% vs. 35.7%; P=0.012); their abstinence rate at 12 months was higher (44.2% vs. 32.9%; P=0.0025). An age over 60 years was associated with a higher success rate (OR=1.83; CI 95%: 1.29–2.59).

Conclusion

Cessation smoking attempts are as likely to be successful in older smokers as in younger smokers. Physicians should advise and assist older smokers to quit and if necessary refer them to smoking cessation clinics. Smoking cessation guidelines therefore will apply without reserve in seniors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sevrage tabagique, Tabagisme, Personnes âgées, Dépendance tabagique, Fumeurs âgés

Keywords : Smoking cessation, Smoking, Elderly, Tobacco dependence, Older smokers


Plan


© 2015  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 3

P. 241-247 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vapotage chez les étudiants à l’université et relation avec le tabagisme
  • T. Rakotozandry, N. Stenger, C. Burel, L. Penna, M. Ramadour, P. Disdier, D. Charpin
| Article suivant Article suivant
  • Mycobactériose pulmonaire à Mycobacterium simiae
  • W. Gaspard, I. N’Gampolo, F. Rivière, H. Lefloch, J. Margery, C. Marotel, C. Soler, F. Vaylet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.