Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dépistage des expositions professionnelles à l’amiante et à la silice par matrice emplois-expositions auprès de patients atteints de cancer bronchopulmonaire et de mésothéliome - 05/12/19

Screening of occupational exposure to asbestos and silica by job-exposure matrix among patients with lung cancer and mesothelioma

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.08.006 
E. Lorentz a, c, , T. Despreaux a, b, c, A. Quignette a, T. Chinet d, A. Descatha a, b, c
a Unité hospitalo-universitaire de santé professionnelle, CHU Poincaré, AP–HP UVSQ, 104, boulevard Raymond-Poincaré, 92380 Garches, France 
b UMR 1168 UMS011, université de Versailles SQY, 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-le-Bretonneux, France 
c UMS 011, UMR1168 vieillissement et maladies chroniques : approches épidémiologique et de santé publique, unité Cohortes épidémiologiques en population, 94807 Villejuif, France 
d Service de pneumologie et oncologie thoracique, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, 92100 Boulogne-Billancourt, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Dans un contexte de sous-déclaration des maladies professionnelles, l’objectif a été d’évaluer la validité de matrices emplois-expositions silice et amiante pour le dépistage des expositions professionnelles dans le domaine de l’oncologie thoracique.

Méthodes

Cinquante patients hospitalisés pour cancer bronchopulmonaire ou mésothéliome dans un centre hospitalo-universitaire des Hauts-de-Seine ont été inclus entre novembre 2016 et septembre 2017. Ils ont tous eu 1/un curriculum laboris dont les données ont été saisies en simple aveugle dans les matrices par une interne en médecine du travail, 2/un questionnaire (Q-SPLF) recueilli selon les mêmes modalités, et 3/une consultation de pathologie professionnelle avec un médecin spécialiste, constituant la méthode de référence. Le critère de jugement principal était la performance diagnostique des matrices. Celle du Q-SPLF a également été étudiée.

Résultats

Les sensibilités des matrices amiante et silice étaient de 100 %, les spécificités respectivement de 76,1 % et 87,8 %, les rapports de vraisemblance positifs de 4,19 [2,5-6] et 8,17 [3,8–10], et les rapports de vraisemblance négatifs de 0. La performance diagnostique du Q-SPLF était comparable.

Conclusion

Les performances des matrices et du questionnaire semblent intéressantes pour le dépistage d’expositions professionnelles. Ces résultats sont à confirmer par des études portant sur un plus large effectif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In the context of underreporting of occupational diseases, the aim was to study the validity of silica and asbestos job-exposure matrices in screening occupational exposure in the field of thoracic oncology.

Methods

Fifty patients hospitalized with primitive lung cancer or mesothelioma in a university hospital center in the Hauts-de-Seine department of France were included between November 2016 and September 2017. For each patient 1/the job history was collected, from which data was entered single-blindly into the job-exposure matrices by a resident in occupational medicine, 2/a questionnaire (Q-SPLF) was completed similarly, and 3/the patients also had a consultation with a chief resident in occupational medicine, considered the gold standard. The main outcome was the diagnostic performance of the matrices. The Q-SPLF diagnostic performance was also studied.

Results

The asbestos and silica matrices had sensitivities of 100%, specificities of respectively 76.1% and 87.8%, the positive likelihood ratios were at 4.19 [2.5-6] and 8.17 [3.8–10], and the negative likelihood ratios were at 0. The Q-SPLF diagnostic performance was comparable to that of the matrices.

Conclusions

The matrices and the questionnaire have a great diagnostic performance which seems interesting for a use as a screening tool for occupational exposures. These results have yet to be confirmed by large-scale studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer pulmonaire, Exposition professionnelle, Matrice emplois-expositions, Amiante, Silice

Keywords : Lung cancer, Occupational exposure, Job-exposure matrix, Asbestos, Silica


Plan


© 2019  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 10

P. 1088-1095 - décembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La pollution atmosphérique et ses effets sur la santé respiratoire : les experts du groupe PAPPEI répondent au Bureau de la SPLF
  • O. Brun, D. Caillaud, D. Charpin, J.-C. Dalphin
| Article suivant Article suivant
  • Évolution de la pollution atmosphérique urbaine dans 13 grandes villes françaises entre 2008 et 2015
  • F. Amrani, J. Prud’homme, C. Maesano, I. Annesi-Maesano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.