Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stratégies thérapeutiques dans le cancer bronchique non à petites cellules ALK positif de stade IV - 05/12/19

Therapeutic strategies in advanced ALK positive non-small cell lung cancer

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.02.008 
A. Tiotiu a, , Y. Billon a, P. Vaillant a, O. Menard a, P. Hofman b, c, d, C. Mascaux e, f
a Département de pneumologie, CHRU Nancy site Brabois, bâtiment de spécialités médicales, 9, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Laboratoire de pathologie clinique et expérimentale, CHU de Nice, 06000 Nice, France 
c Centre IRCAN, Inserm U1081 et CNRS/UMR 7284, Centre de lutte contre le cancer Antoine-Lacassagne, 06000 Nice, France 
d Université Côte d’Azur, 06000 Nice, France 
e Département d’oncologie multidisciplinaire et Innovations thérapeutiques, Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, 13354 Marseille, France 
f Aix Marseille université, CNRS, Inserm, CRCM, 13354 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Environ 5 % des cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) sont porteurs du réarrangement ALK accessible aux thérapies ciblées de type inhibiteur de tyrosine kinase ALK (ITK ALK). À l’heure actuelle, plusieurs produits sont disponibles en première ligne thérapeutique (crizotinib, céritinib, alectinib) après avoir démontré leur supériorité par rapport à la chimiothérapie en termes de survie sans progression. Malheureusement, le développement des divers mécanismes de résistance aux ITK ALK amène à la progression tumorale. En cas d’oligoprogression, un traitement local peut être envisagé avec la poursuite du même ITK ALK. En cas de progression multifocale, le changement de ligne thérapeutique s’impose. La rebiopsie/biopsie liquide doit être discutée à la progression pour mieux comprendre les mécanismes de résistance et adapter au mieux le traitement de chaque patient. Des stratégies thérapeutiques doivent être définies pour la gestion des mutations ALK pour aider le clinicien dans la pratique courante étant donnée la multiplication des choix thérapeutiques. Cette revue a pour objectif de proposer une synthèse des données récentes de la littérature concernant les stratégies thérapeutiques actuelles et les possibilités futures chez les patients ayant un CBNPC ALK positif de stade IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Anaplastic lymphoma kinase (ALK) rearrangement is a therapeutically targetable oncogenic driver found in 5% of patients with non-small-cell lung cancer (NSCLC). The objective of this paper is to synthesise current knowledge on ALK rearrangement and its impact on the management of advanced NSCLC. Several inhibitors of the tyrosine kinase of ALK (crizotinib, ceritinib, alectinib) have been approved as first line therapies in patients with advanced ALK positive NSCLC, which are associated with a better median progression-free survival than conventional chemotherapy. Unfortunately, the emergence of drug resistance leads to tumor progression. In patients with oligoprogressive disease if local ablative therapy can be effected, continuing with the same ALK tyrosine kinase inhibitor is one option. In patients with progression, clinicians may consider switching to another therapy. Rebiopsy of the tumor or liquid biopsy could be attempted to identify the mechanisms of resistance and to customize ALK-target therapy. The emergence of crizotinib drug resistance has prompted the development of next generation drugs including ceritinb, alectinib, brigatinib and lorlatinib. The ability to quickly develop targeted therapies against specific oncogenic drivers will require close co-operation between pathologists, pulmonologists and oncologists in the future to keep pace with drug discoveries and to define optimal therapeutic strategies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : ITK ALK, Stratégie thérapeutique, Rebiopsie, Résistance

Keywords : ALK TKI, Therapeutic strategy, Rebiopsy, Resistance


Plan


© 2019  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 10

P. 1107-1116 - décembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution de la pollution atmosphérique urbaine dans 13 grandes villes françaises entre 2008 et 2015
  • F. Amrani, J. Prud’homme, C. Maesano, I. Annesi-Maesano
| Article suivant Article suivant
  • Tabac et travail
  • V. Le Denmat, J.-D. Dewitte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.