Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Test de provocation bronchique spécifique avec aérosols solides. Quantification des résultats. - 16/04/08

Doi : RMR-04-2001-18-2-0761-8425-101019-ART8 

D. Choudat [1],

J.C. Martin [1],

J.F. Fabries [2],

C. Villette [3],

J.F. Dessanges [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Specific bronchial challenge: quantification of the inhaled dose and of the results

Objectives

To determine 1) the level of specific bronchial reactivity by challenge with flour and 2) the criteria of positivity using a new method for the expression of the results.

Method

Thirty-eight asthmatic subjects, occupationally exposed to wheat flour, performed a challenge with lactose then with flour. The instantaneous measurement of the concentration and of the inspiratory airflow were used to calculate the inhaled dose and to establish the dose-response relationships. The results were given 1) by the dose of flour provoking a 20 % fall in FEV1 (PDf20), 2) by the comparison of the variation of the FEV1 during the challenge with flour to the distribution of the values observed during the challenge with lactose (inferior limit of the confidence interval at 99.7 %).

Results

The variations of the FEV1 were not significantly related to the inhaled dose of lactose. The specific bronchial reactivity to flour was a continuous data and three groups were distinguished: 1) subjects (n = 15) with high bronchial reactivity had a fall of FEV1 of more than 20 % 2) subjects (n = 13) without significant variation of the FEV1 for doses higher than 1 400 mg by comparison to the distribution of the values of the lactose test 3) subjects (n = 10) with a significant fall of FEV1 by comparison to the distribution of the values of the lactose test but lower than 20 %. For this group with moderate reactivity, the flow of the inhaled dose may be determinant for the bronchial response.

Conclusions

PDf 20 measures the specific bronchial reactivity. However, if the fall in FEV1 is lower than 20 %, the specific challenge with flour may be compared to the challenge with lactose to detect the subjects with moderate reactivity. Our results confirmed the role of the inhaled dose and suggested the role of the dose rate in the outset of bronchial obstruction among asthmatic subjects.

Abstract

Objectifs

Quantifier la réactivité bronchique spécifique lors de tests de provocation bronchique spécifique à la farine et préciser les critères de positivité en utilisant une nouvelle méthode d'expression des résultats et d'analyse.

Méthode

Trente-huit sujets asthmatiques, exposés professionnellement à la farine, ont effectué un test au lactose puis à la farine de blé. Les mesures instantanées de la concentration et du débit inspiratoire permettent le calcul précis de la dose reçue et l'établissement des relations dose-réponse. Les résultats ont été exprimés 1) par la dose de farine provoquant une chute de 20 % du VEMS (PDf20) 2) par la comparaison de la variation du VEMS lors du test à la farine à la distribution des valeurs observées lors du test au lactose (limite inférieure de l'intervalle de confiance à 99,7 %).

Résultats

Chez les sujets étudiés, l'inhalation de lactose ne modifie pas de façon significative le VEMS. La réactivité bronchique spécifique à la farine est une variable continue qui permet de séparer trois groupes : 1) le groupe des 15 sujets ayant une hyperréactivité bronchique spécifique nette avec diminution du VEMS de plus de 20 % ; 2) le groupe des 13 sujets non réactifs sans variation significative du VEMS pour des doses de farine supérieures à 1400 mg par rapport au test au lactose ; 3) le groupe des 10 sujets ayant une réactivité intermédiaire avec des diminutions significatives par rapport au test au lactose mais inférieures à 20 %. Pour ces sujets, le débit de dose influence la réponse.

Conclusions

Le calcul de la PDf20 est utile pour mesurer le degré de réactivité bronchique spécifique mais il est irréalisable en cas de diminution inférieure à 20 %. La comparaison de la variation du VEMS lors du test à la farine aux résultats du test au lactose permet de discriminer les sujets ayant une réactivité bronchique spécifique intermédiaire mais significative. Ces résultats confirment le rôle de la dose inhalée mais aussi du débit de dose dans le déclenchement des crises d'asthme.


Mots clés : Test de provocation bronchique spécifique. , Asthme professionnel. , Relation dose-réponse. , Farine.

Keywords: Specific challenge test. , Occupational asthma. , Flour. , Dose response relation ship.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 2

P. 157 - mai 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La ventilation artificielle chez les patients atteints de cancer
  • J.-P. Sculier, T. Berghmans, F. Lemaitre, F. Vallot
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des infections respiratoires basses en médecine générale en France
  • A. Taytard, J.P. Daures, Ph. Arsac, J.L. Chirumberro, J.P. Grignet, M. Micoud, R. Poirier, Ph. Romand, J.M. Tartavel, D. Touron

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.