revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

Article gratuit !

Revue des Maladies Respiratoires
Vol 21, N° spécial  - juin 2004
pp. 5129-
Doi : RMR-06-2004-21-SP-0761-8425-101019-ART111
Le taux de mortalité du SRAS a été estimé à 13,2 % chez les moins de 60 ans et à 43,3 % chez les plus de 60 ans
 
CA Donnelly, AC Ghani, GM Leung, AJ Hedley, C Fraser, S Riley, LJ Abu-Raddad, LM Ho, TQ Thach, P Chau, KP Chan, TH Lam, LY Tse, T Tsang, SH Liu, JH Kong, EM Lau, NM Ferguson, RM Anderson Epidemiological determinants of spread of causal agent of severe acute respiratory syndrome in Hong Kong
Lancet 2003 ; 361 : 1761-6.
Introduction

En novembre 2002, commençait l’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) dans la province chinoise de Guangdong. Le 24 mars 2003, un nouveau virus à ARN, était isolé, appartenant à la famille des Coronaviridae, le SARS-CoV. Deux semaines plus tard, son génome était totalement connu. L’épidémie était déclarée endiguée le 5 juillet 2003 après avoir touché 8 098 personnes dans une trentaine de pays et fait 774 morts.

Méthodes et résultats

Cette étude a porté sur une cohorte de 1 425 cas hospitalisés et sur des critères radiologiques et cliniques. Les patients remplissaient un questionnaire après confirmation diagnostique. Les données étaient centralisées et ont été rétrospectivement analysées. Le symptôme le plus fréquemment retrouvé était la fièvre (94 %) avec dans 51 à 72 % des cas un syndrome pseudo-grippal. Les signes digestifs étaient beaucoup moins fréquents : diarrhée (27 %), vomissements (14 %), douleurs abdominales (13 %). Le délai entre l’exposition et le début des symptômes a pu être précisément étudié chez 57 patients uniquement : il était en moyenne de 6,37 jours. Le délai d’hospitalisation s’est réduit au cours de l’épidémie, passant de 5,36 jours début mars à 3,46 jours fin avril. Le délai moyen entre hospitalisation et décès était de 35, 9 jours. La durée moyenne d’hospitalisation était de 23, 5 jours. Le taux de mortalité chez les moins de 60 ans a été estimé à 13,2 % chez les moins de 60 ans et à 43,3 % chez les plus de 60 ans.

Commentaires

Il est intéressant de noter le raccourcissement dans le délai d’hospitalisation, qui a du conduire à un meilleur contrôle de l’épidémie par un isolement plus précoce des malades. Il est possible que la mortalité ait été surestimée car, d’une part, elle ne tenait compte que des patients hospitalisés, donc a priori plus fragiles, et d’autre part, l’étude n’était le reflet que d’une courte période de l’épidémie et ne tenait donc pas compte d’une virulence variable du virus. Le taux de mortalité est d’ailleurs variable selon les séries, il varie de 3,6 % [1] à 6,5 % [2], voire à 12 % à 3 ≪ mois [3], selon l’âge et les co-morbidités des patients.

Références

[1]
Lee N, Hui D, Wu A, Chan P, Cameron P, Joynt GM, Ahuja A, Yung MY, Leung CB, To KF, Lui SF, Szeto CC, Chung S, Sung JJ : A major outbreak of severe acute respiratory syndrome in Hong Kong. N Engl J Med 2003 ; 348 : 1986-94.
[2]
Booth CM, Matukas LM, Tomlinson GA, Rachlis AR, Rose DB, Dwosh HA, Walmsley SL, Mazzulli T, Avendano M, Derkach P, Ephtimios IE, Kitai I, Mederski BD, Shadowitz SB, Gold WL, Hawryluck LA, Rea E, Chenkin JS, Cescon DW, Poutanen SM, Detsky AS : Clinical features and short-term outcomes of 144 patients with SARS in the greater Toronto area. JAMA 2003 ; 289 : 2801-9.
[3]
Choi KW, Chau TN, Tsang O, Tso E, Chiu MC, Tong WL, Lee PO, Ng TK, Ng WF, Lee KC, Lam W, Yu WC, Lai JY, Lai ST; Princess Margaret Hospital SARS Study Group : Outcomes and prognosis factors in 267 patients with severe acute respiratory syndrome in Hong Kong. Ann Intern Med 2003 ; 139 : 715-23.

© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

PDF
Accès au texte (PDF)
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre