revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Revue des Maladies Respiratoires
Volume 32, numéro S
pages A151-A152 (janvier 2015)
Doi : 10.1016/j.rmr.2014.10.110
Affiches scientifiques

Effets des nanoparticules d’oxyde de zinc sur l’activité respiratoire centrale chez le rat nouveau-né
 

A. Nicolosi 1, L. Juvin 1, C. Jaillet-Bartholome 2, M. Thoby-Brisson 1, D. Morin 1
1 INCIA (UMR CNRS 5287), université de Bordeaux, Bordeaux, France 
2 Centre de recherche Paul-Pascal, Pessac, France 

Résumé

Dotées d’une taille réduite leur conférant des propriétés uniques, les nanoparticules (NP) sont utilisées pour améliorer les produits de la vie quotidienne (emballages alimentaires, crèmes solaires,…) et permettront bientôt une avancée majeure en tant que vecteur de médicaments. Toutefois, ces NP peuvent s’accumuler dans plusieurs organes et être la cause de diverses pathologies. Le but de notre étude est d’évaluer l’impact d’une exposition aiguë aux NP d’oxyde de zinc (ZnO) sur le fonctionnement du système nerveux central (SNC), en particulier sur celui des réseaux neuronaux responsables du rythme respiratoire. Sur des préparations isolées ex vivo de tronc cérébral/mœlle épinière de rat nouveau-né, l’application de NP ZnO induit une augmentation précoce du rythme respiratoire (dont l’ampleur est dépendante de la fréquence initiale), une modification du patron d’activité (réduction de la durée et de l’amplitude des bouffées nerveuses inspiratoires) et enfin une réduction drastique de la durée de survie des préparations (arrêt prématuré de toute activité respiratoire). Nos résultats montrent qu’au niveau du SNC en période postnatale, une exposition aiguë aux NP ZnO induit un effet délétère sur le fonctionnement des réseaux de neurones respiratoires, tant au niveau du tronc cérébral qu’au niveau spinal. Compte tenu de ces premières données et de l’existence d’une transmission verticale mère–enfant des NP, une approche réaliste visant à exposer chroniquement des rattes gestantes aux NP ZnO nous permettra à terme d’évaluer les conséquences de cette inhalation répétée sur le développement et le fonctionnement des centres nerveux respiratoires chez les animaux nouveau-nés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre