revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    2 0 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
pages 10-11 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.011
Communications orales

Fibrose pulmonaire idiopathique : signification de l’aspect tomodensitométrique de pneumonie interstitielle commune (PIC) possible à la lumière des nouvelles recommandations internationales
 

T. Diridollou 1, , L. Sohier 2, C. Rousseau 3, A. Angibaud 1, P. Chauvin 1, T. Gaignon 1, M. Kerjouan 1, A. Sale 1, M. Lederlin 4, S. Jouneau 5
1 Service de pneumologie, CHU de Rennes, Rennes, France 
2 Service de pneumologie, CH de Lorient, Lorient, France 
3 Centre d’investigation clinique, Inserm 1414, Rennes, France 
4 Service de radiologie, CHU de Rennes, Rennes, France 
5 UMR1085, IRSET, université de Rennes 1, Rennes, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

Les nouvelles recommandations internationales 2018 pour le diagnostic tomodensitométrique (TDM) de pneumonie interstitielle commune (PIC)/fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) ont démembré l’ancien aspect de « PIC possible » (recommandations 2011) en 2 nouveaux aspects : « PIC probable » et « indéterminé pour une PIC » (recommandations 2018) [1]. Cependant, la proportion et le pronostic respectif de ces deux nouveaux aspects TDM sont peu connus. Nous avons rétrospectivement étudié une population de patients diagnostiqués « PIC possibles » et analysé les différences pronostiques entre les patients reclassés « PIC probable » et « indéterminés pour une PIC ».

Méthodes

Trois cent vingt-deux patients ont été évalués en discussion multidisciplinaire (DMD) pour suspicion de FPI au CHU de Rennes (centre de compétence maladies pulmonaires rares) entre le 1er janvier 2012 et le 1er juin 2018. Tous les patients avec un diagnostic TDM initial de « PIC possible » étaient inclus. Les scanners thoraciques étaient ensuite analysés et reclassés en « PIC probable » ou « indéterminé pour une PIC » par 3 observateurs. Une analyse de survie avec une analyse de régression multivariée utilisant un critère composite de décès, transplantation pulmonaire, déclin de la capacité vitale forcée (CVF) 310 %, ou hospitalisation, a été réalisée.

Résultats

Quatre-vingt-neuf patients « PIC possibles » ont été inclus : 74 (83 %) ont été reclassés dans la catégorie « PIC probable » et 15 (17 %) dans la catégorie « indéterminée pour une PIC ». La médiane de survie était de 22,5 mois dans le groupe « PIC probable » et n’a pas été atteinte dans le groupe « PIC indéterminée » (56/74 [75,7 %] vs 5/15 [33 %], HR [IC95 %]=3,12 [1,24 ; 7,83], p =0,015). Après ajustement multivariée, l’aspect « PIC probable » était associé à une augmentation significative du critère composite (HR [IC95 %]=2,85 [1,00 ; 8,10], p =0,049).

Conclusion

La grande majorité des « PIC possibles » correspond à des « PIC probables », dont le pronostic est significativement plus sévère que les « indéterminés pour une PIC ». Ces données sont une contribution supplémentaire visant à donner du sens aux nouvelles recommandations internationales [1].

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.