revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs



Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
page 22 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.032
Communications orales

Comment interpréter l’éosinophilie sanguine en cas d’asthme ?
 

F. Guezguez 1, , I. Ghannouchi 1, W. Benzarti 2, A. Fida 1, K. Derbel 1, S. Rouatbi 1
1 Laboratoire de physiologie et explorations fonctionnelles, hôpital Farhat Hached, Sousse, Tunisie 
2 Service de pneumologie, hôpital Farht Hached, Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

L’étude de l’éosinophilie sanguine est une méthode simple pour le phénotypage de l’asthme comme étant éosinophilique. Ce dernier a un intérêt pronostic et peut guider la prise en charge thérapeutique. Cependant, il n’y a pas de consensus clair sur le seuil qui définit l’éosinophilie en cas d’asthme. Les deux principaux seuils reportés sont 300 et 400 éléments/μL. En outre, une nouvelle approche basée sur un indice composite appelé indice ELEN a été proposé comme une alternative aux valeurs brutes d’éosinophiles sanguines.

Objectif

Étudier l’apport de l’éosinophilie sanguine dans l’évaluation de l’asthme en utilisant les seuils de 300, 400 éléments/μL et l’indice ELEN.

Méthodes

Il s’agit d’une étude transversale incluant 100 adultes asthmatiques. Le niveau de contrôle de l’asthme a été évalué (GINA 2018) et les exacerbations sévères ayant nécessité une hospitalisation au cours de l’année précédente ont été recherchés. Une spirométrie avec test de bronchodilatation ainsi qu’une mesure de l’oxyde nitrique bronchique (FeNO) ont été réalisés. Une numération de la formule sanguine a permis de classer les sujets comme étant éosinophiliques (Eo+) ou non-éosinophiliques (Eo) en utilisant les trois définitions susmentionnées. La comparaison des deux groupes (Eo+ et Eo) avec analyse statistique a été réalisée à l’aide du logiciel STATISTICA. p <0,05 était considérée significative.

Résultats

Les sujets étaient âgés de 44,3±13,3 ans avec une prédominance féminine (70,6 %). Le profil éosinophilique était présent dans 29, 41 et 39 % :

– en utilisant les seuils de 300, 400 et l’indice ELEN, respectivement ;

– en utilisant les trois définitions, le groupe Eo+ présentait des niveaux de FeNO plus élevés ;

– en utilisant l’indice ELEN mais pas les seuils de 300 et 400, le groupe Eo+ avait une fonction pulmonaire plus altérée comparativement au groupe Eo−, avec un VEMS plus bas (62±15 % vs 69±16 %, p =0,032) et plus de déficit ventilatoire obstructif proximal (66,7 % vs 37,7 %, p =0,029) ;

– en utilisant l’indice ELEN et le seuil de 400 éléments/μL mais pas le seuil de 300 éléments, le groupe Eo+étaient plus des exacerbateurs sévères [20,5 % vs 6,6 %, p =0,036 (indice ELEN) et 25 % vs 7,9 %, p =0,025 (le seuil de 400 éléments/μL)].

Conclusion

L’indice ELEN semble être un bon critère pour le phénotypage de l’asthme comme étant éosinophilique. Comparativement aux valeurs absolues d’éosinophiles dans le sang, il apporte plus d’information sur la sévérité de la maladie et semble avoir plus d’utilité clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.