Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Troubles du rythme atrial - 01/11/18

[2-0230]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(18)80512-9 
T. Pambrun a, b, , A. Denis a, b, N. Derval a, b, J. Duchateau a, b, N. Klotz a, b, F. Sacher a, b, P. Jaïs a, b, M. Haïssaguerre a, b, M. Hocini a, b
a Hôpital cardiologique du Haut-Lévêque, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France 
b L'Institut de rythmologie et modélisation cardiaque (LIRYC), Hôpital Xavier-Arnozan, Université Bordeaux, avenue du Haut-Lévêque, 33604 Pessac cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La fibrillation atriale (FA) et le flutter atrial (FLA) sont les plus fréquentes tachycardies de l'oreillette. Elles touchent 2 % de la population générale, avec une prévalence augmentant fortement après 60 ans. Elles constituent deux présentations rythmiques d'un même mécanisme de réentrée. Au-delà de symptômes parfois invalidants (palpitations, fatigabilité, malaises), elles confèrent un risque accru d'événement cardio-embolique et d'insuffisance cardiaque dont la prévention est essentielle. Ainsi, les anticoagulants sont débutés si le score CHA2DS2-VASc est élevé et le maintien du rythme sinusal est un objectif fondamental. Bien que les médicaments soient recommandés en première intention, l'ablation est bien plus efficace, sans les effets délétères d'une prise au long cours d'un anti-arythmique. L'ablation sera donc évoquée précocement dans la prise en charge du patient : en pratique, dès l'échec du premier anti-arythmique. Le principe de cette procédure, qui comporte un taux de risque faible, mais dont l'impact est potentiellement sévère, doit être discuté lors d'une consultation avec un rythmologue. La tachycardie atriale focale (TAF) est rare, bénigne, et concerne les sujets jeunes. Seules les formes symptomatiques ou pourvoyeuses de cardiopathie rythmique sont donc traitées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fibrillation atriale, Flutter atrial, Tachycardie atriale focale, Ablation endocavitaire


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Maladie coronarienne stable et prévention secondaire
  • E. Sorbets
| Article suivant Article suivant
  • Principales cardiopathies congénitales à l'âge adulte
  • Laurence Iserin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.