Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Gelures - 26/05/16

[14-033-F-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(16)66216-2 
E. Cauchy a, b,  : Praticien hospitalier urgentiste, F. Moutet c : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Hôpitaux des Pays du Mont-Blanc, 380, rue de l'Hôpital, BP 118, 74703 Sallanches cedex, France 
b Institut de formation et de recherche en médecine de montagne (IFREMMONT), 509, route des Pèlerins, 74400 Chamonix, France 
c Clinique de chirurgie de la main et des brûlés, SOS Main Grenoble, Hôpital Albert-Michallon, CHU de Grenoble, 38270 Grenoble cedex 09, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La gelure est une lésion localisée, causée par l'action directe du froid. Elle se caractérise par un gel des tissus. Corolaire, l'insensibilité à sa phase d'installation en retarde la prise en charge. Sur le plan physiopathologique, elle est la conséquence d'une vasoconstriction périphérique réactionnelle à la baisse de température centrale. Le réchauffement rapide, la reperfusion et le traitement vasodilatateur constituent le fondement de la prise en charge initiale. La lutte contre l'apparition d'une phase de nécrose secondaire progressive aggravant les lésions est l'objectif des protocoles thérapeutiques les plus récents. La classification est fondée, d'une part, sur la topographie initiale qui donne, à J0, un pronostic d'amputation et, d'autre part, sur la scintigraphie osseuse qui détermine, à J3, le niveau d'amputation à prévoir. Quatre stades sont définis, le risque d'amputation existant à partir du stade 3. Le traitement tente d'être le plus conservateur possible en s'appuyant sur les données scintigraphiques précoces. Il a pour objectif premier la conservation optimale de la fonction. L'amputation est habituellement tardive (J45) mais, si c'est nécessaire, elle peut se faire en urgence dans les états septiques graves en relation avec des nécroses étendues.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Gelure, Scintigraphie osseuse, IRM, Amputation, Classification des gelures, Pronostic des gelures


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Polytraumatisme de l'enfant
  • F. Launay
| Article suivant Article suivant
  • Traumatisme de la ceinture scapulaire
  • L. Favard, J. Berhouet, G. Bacle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.