Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le retour en classe après une tentative de suicide - 04/10/15

Doi : 10.1016/j.revssu.2015.08.004 
Patrick Alvin  : Pédiatre, chef de service honoraire
 Médecine de l’adolescent, CHU de Bicêtre AP-HP-Hôpitaux universitaires Paris-Sud, 78, avenue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre Cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le retour en classe d’un élève après une tentative de suicide (TS) n’est qu’un aspect visible d’un problème beaucoup plus vaste. La plupart des adolescents suicidants restent méconnus, soulignant l’importance de l’intimité et de la confidentialité. À cet égard, trois situations particulièrement délicates sont discutées : TS dans l’établissement ; TS liée à un harcèlement ; TS survenue au cours d’une psychopathologie. À la grande différence d’une structure de soins, l’école n’est pas un lieu neutre et la règle première est primum non nocere. Au-delà de la “cellule de crise”, l’idéal serait un projet préventif d’amont pérenne, proactif et participatif, engageant l’ensemble de la communauté scolaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A pupil's return to school following a suicide attempt is only but one visible aspect of a much larger problem. Most suicidal adolescents go unknown, stressing the importance of intimacy and confidentiality. In this regard, three particularly sensitive suicidal contexts are discussed: occurring at school; linked to harassment; involving a mental illness. Unlike health care services, school is not a neutral place and the first rule is primum non nocere. Beyond “crisis intervention”, a long-lasting, proactive and committed preventive project would surely be worth implementing within the school community at large.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : adolescence, école, prévention, souffrance morale, suicide, tentative de suicide

Keywords : adolescence, attempted suicide, mental suffering, prevention, school, suicide


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 35

P. 16-19 - septembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les interventions en milieu scolaire de PHARE Enfants-Parents
  • Thérèse Hannier
| Article suivant Article suivant
  • Exemple d’intervention d’une cellule de crise faisant suite au suicide d’un élève
  • Martine Colette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.