Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la sédation profonde dans la phacoémulsification par voie tunnelisée scléro-cornéenne - 08/10/15

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.03.007 
M. Kassir a, , M.C. Kassas b, c, M. Ajine c, M. Hammoud c, W. Mahmoud c
a Service d’ophtalmologie, Labib Medical Centre, rond-point ELIA, immeuble Dandachli Plaza, BP 644, Saïda, Liban 
b Service d’anesthésie-réanimation, Victoria Hospital, Riyad, Arabie Saoudite 
c Service d’anesthésie-réanimation, Labib Medical Centre, Saïda, Liban 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Décrire une méthode de sédation profonde permettant au chirurgien de pratiquer la phacoémulsification par voie tunnélisée scléro-cornéenne sans injection d’anesthésique péri-oculaire.

Méthode

Tous les patients opérés de cataracte par phacoémulsification tunnélisée avec implant souple entre mai 2011 et novembre 2014 ont reçu une sédation profonde incluant un bolus de midazolam et de fentanyl suivi d’une injection continue de dexmedetomidine pendant toute la durée de la chirurgie. Les évaluations concernaient le confort et l’état clinique du patient ainsi que le confort du chirurgien.

Résultats

Mille cinq cent patients (représentant 1763 yeux) ont été inclus dans cette étude rétrospective. En ce qui concerne le score de sédation de Ramsay, il était de 2 dans 7,13 % et de 3 dans 86,3 % des cas, ce qui autorise le déroulement de la chirurgie dans des conditions très satisfaisantes. Évaluée sur une échelle de 1 à 10, la douleur peropératoire a été dans 81,2 % des cas inférieure ou égale à 1. Les effets bradycardisant et hypotenseur artériel de la dexmedetomidine ont été appréciables de même que l’absence de dépression respiratoire. De rares cas d’agitation peropératoire ont été constatés causant directement 1 seul cas d’issue de vitré. Des précautions simples permettent d’optimiser les avantages de cette méthode d’anesthésie.

Conclusion

Le protocole de sédation profonde associant midazolam, fentanyl et dexmedetomidine apporte un confort certain au patient et au chirurgien dans la phacoémulsification de la cataracte par voie scléro-cornéenne tunnélisée sans adjonction d’infiltration péri-oculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To describe a method of deep sedation without adjunctive periocular injection in phacoemulsification with a scleral tunnel technique.

Methods

All patients undergoing phacoemulsification with a scleral tunnel and foldable intraocular lens for cataract between May 2011 and November 2014 received deep sedation including a bolus of midazolam and fentanyl followed by a continuous perfusion of dexmedetomidine throughout the surgical procedure. The patients and medical team evaluated pain, sedation, clinical status of the patient, and surgeon comfort.

Results

One thousand and five hundred patients were included, representing 1763 eyes. Ramsay's sedation score was 2 in 7.13% of cases and 3 in 86.3%, which allowed surgery to be performed under very satisfactory conditions. On a scale of 1 to 10, intraoperative pain was less than or equal to 1 in 81.2% of cases. The bradycardic and hypotensive effects of dexmedetomidine were appreciable, while respiratory depression was not observed. Only 1 case of severe agitation during surgery directly resulted in a vitreous issue. Some simple precautions allow optimization of the advantages of this method of anesthesia.

Conclusion

The deep sedation method including bolus injections of midazolam and fentanyl and continuous perfusion of dexmedetomidine affords a certain comfort to the patient as well as the surgeon in phacoemulsification of cataract through a scleral tunnel without adjunctive periocular injection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sédation profonde, Dexmedetomidine, Phacoémulsification, Tunnel scléro-cornéen, Douleur, Confort, Sécurité

Keywords : Deep sedation, Dexmedetomidine, Phacoemulsification, Scleral tunnel, Pain, Comfort, Safety


Plan


 Communication orale présentée lors du 121e Congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2015.


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 8

P. 752-757 - octobre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aspects épidémiologiques cliniques et thérapeutiques des traumatismes oculaires de l’enfant dans un service d’urgences ophtalmologiques en Île-de-France
  • J. Mayouego Kouam, E. Epée, S. Azria, D. Enyama, A. Omgbwa Eballe, C. Ebana Mvogo, M. Cherifi
| Article suivant Article suivant
  • Manifestations oculaires de la maladie à virus Ebola : les leçons de la dernière épidémie
  • A. Rousseau, M. Labetoulle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.