Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Systolic anterior motion of the mitral valve in tako-tsubo cardiomyopathy: Still a matter of debate? - 10/11/15

Doi : 10.1016/j.ancard.2015.09.048 
P. Meimoun , J. Clerc, T. Botoro, F. Elmkies, S. Martis, H. Zemir, A. Luycx-Bore
 Department of Cardiology and Intensive Care Unit, centre hospitalier de Compiègne, 8, rue Henri-Adnot, 60200 Compiègne, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

We present a case which developed a typical tako-tsubo-like cardiomyopathy (TTC) during dobutamine stress echocardiography (DSE). Its originality is related to several findings, which have never been described simultaneously in the same patient. This 63-year-old woman with normal coronary angiography and no evidence of coronary vasospasm had a biphasic response to DSE, a finding which usually occurs in coronary artery disease. Moreover, the symmetric extensive wall motion abnormalities (WMA) occurred simultaneously with the development of a systolic anterior motion of the mitral valve (SAM) and left ventricular obstruction, and was clinically asymptomatic. Although in TTC the stunning usually occurs for several days, WMA and SAM resolved within few minutes after cessation of dobutamine and administration of a beta-blocker. And finally, exercise echo performed at the same target heart rate few days later did not induce neither a SAM nor WMA, which suggests that left ventricular obstruction could have played a role in the pathogenesis of this case by supply-demand mismatch. Concomitant coronary microvascular dysfunction was also demonstrated by a reduction of the non-invasive coronary flow reserve in the distal part of the left anterior descending artery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Nous présentons le cas d’une patiente qui a développé une cardiomyopathie de tako-tsubo (TTC) au cours d’une échographie de stress à la dobutamine (ESD). Son originalité est en rapport avec plusieurs éléments n’ayant jamais été décrits simultanément chez le même patient. Cette patiente de 63ans dont la coronarographie est normale et qui n’a pas de spasme coronaire a eu une réponse biphasique à la dobutamine, phénomène qui survient habituellement dans la maladie coronaire. De plus, le trouble de cinétique étendu, symétrique est apparu en même temps qu’un mouvement systolique antérieur de la valve mitrale (SAM) et une obstruction dynamique intra-ventriculaire gauche, et était cliniquement asymptomatique. Bien qu’habituellement dans la TTC la sidération myocardique dure plusieurs jours, le trouble de cinétique et le SAM ont disparu quelques minutes après l’arrêt de la dobutamine et l’administration d’un bêtabloquant. Et enfin, une échographie d’effort réalisée avec la même fréquence cardiaque cible quelques jours plus tard n’a pas pu induire de trouble de cinétique et de SAM, ce qui suggère que l’obstruction dynamique intra-ventriculaire gauche a pu jouer un rôle dans la pathogénie de ce cas par non-congruence besoins-apports. Une dysfonction concomitante de la microcirculation coronaire a également été illustrée par la réduction de la réserve coronaire non invasive dans la partie distale de l’artère interventriculaire antérieure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Tako-tsubo cardiomyopathy, Systolic anterior motion of the mitral valve, Left ventricular obstruction, Coronary flow reserve

Mots clés : Cardiomyopathie de tako-tsubo, Mouvement systolique antérieur de la valve mitrale, Obstruction intra-ventriculaire gauche, Réserve de flux coronaire


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 5

P. 385-389 - novembre 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Piège à haute tension
  • F. Aboukhoudir, I. Aboukhoudir, O. Rica, E. Benamo, F. Latil Plat, V. Ciobotaru, S. Rekik
| Article suivant Article suivant
  • Masse cardiaque : et si c’était une liquéfaction caséeuse de calcification mitrale ?
  • P. Leddet, P. Couppié, F. De Poli, S. Uhry, M. Hanssen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.