Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Maladie de Gaucher - 21/12/15

[13-012-I-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1984(15)51290-9 
M. Berger a, , J. Stirnemann b
a Service d'hématologie biologique, CHU de Clermont-Ferrand, 1, place Lucie-et-Raymond-Aubrac, 63003 Clermont-Ferrand, France 
b Département de médecine interne, Hôpitaux universitaires de Genève, rue Gabrielle-Perret-Gentil 4, CH-1211, Genève, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 16
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La maladie de Gaucher (MG) est une maladie rare, conséquence d'un déficit congénital de l'activité de la glucocérébrosidase qui entraîne l'accumulation de son substrat, le glucosylcéramide, dans des macrophages qui prennent un aspect caractéristique et sont appelés cellules de Gaucher. L'infiltration de la moelle osseuse, de la rate et du foie par ces cellules est considérée comme la cause essentielle des cytopénies (thrombopénie, anémie), de la splénomégalie, de l'hépatomégalie et de l'atteinte osseuse. Ce phénotype est caractéristique du type 1, représentant plus de 90 % des patients. Dans les types 2 et 3, à ces atteintes viscérales s'ajoute une atteinte neurologique, gravissime dans les types 2 et variables dans le type 3. L'expression phénotypique de la MG est très hétérogène. Son diagnostic est souvent retardé et doit notamment être évoqué devant une splénomégalie d'étiologie non évidente et avant toute splénectomie susceptible d'aggraver l'évolution de la maladie. Une thrombopénie, une hyperferritinémie, une hypergammaglobulinémie, voire une immunoglobuline monoclonale peuvent être des éléments d'orientation. Le diagnostic repose sur le dosage de la glucocérébrosidase leucocytaire. Le traitement spécifique consiste à administrer une enzymothérapie substitutive par voie intraveineuse, dont on peut suivre l'efficacité sur l'amélioration clinicobiologique, et des biomarqueurs comme la chitotriosidase et/ou le CCL18, et vraisemblablement la glucosylsphingosine ; ce traitement est malheureusement inefficace sur l'atteinte neurologique. Il existe également une stratégie par inhibition de formation du substrat, moins efficace ; une nouvelle molécule de cette classe thérapeutique devrait être disponible en 2016. Au cours de l'évolution de la MG de type 1, une prédisposition à développer un syndrome parkinsonien, plus précoce et peu accessible au traitement, a été observée. Les études les plus récentes démontrent que le déficit enzymatique a des conséquences plus complexes, qui pourraient expliquer l'atteinte neurologique et/ou osseuse, des progrès essentiels pour envisager à terme une personnalisation du traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Maladie lysosomale, Maladie de Gaucher, Glucocérébrosidase, Bêtaglucosidase acide, Lysosome, Enzymothérapie


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Lymphohistiocytose hémophagocytaire
  • R. Costello, C. Mercier, K. Mazodier, G. Kaplanski
| Article suivant Article suivant
  • Classification histopathologique, immunologique, cytogénétique et moléculaire des lymphomes non hodgkiniens
  • G. Russano de Paiva, C. Laurent, L. Lamant, G. Delsol, P. Brousset

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.