Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de la conversion du méthoxypolyéthylèneglycol-époétine bêta vers la darbépoétine alfa chez 263 patients hémodialysés - 07/01/16

Doi : 10.1016/j.pharma.2015.06.005 
J. Rieger a, T. Krummel b, P. Petitjean c, F. Chantrel d, Y. Dimitrov e,
a Service de pharmacie-stérilisation, centre hospitalier de Haguenau, 64, avenue du Professeur-Leriche, 67500 Haguenau, France 
b Service de néphrologie, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, BP 426, 67091 Strasbourg cedex, France 
c Service de néphrologie, clinique St-Anne, rue Philippe-Thyss, 67000 Strasbourg, France 
d Service de néphrologie, hôpital Edouard-Muller, 20, avenue du Dr-Laennec, 68070 Mulhouse, France 
e Service de néphrologie, centre hospitalier de Haguenau, 64, avenue du Professeur-Leriche, 67500 Haguenau, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Début 2012, en raison d’une rupture nationale d’approvisionnement, le méthoxypolyéthylèneglycol-époétine bêta (CERA) n’était plus disponible et a été remplacé par la darbépoétine alfa (DA) chez tous nos patients hémodialysés. Les recommandations officielles pour la substitution de l’une par l’autre sont absentes ou imprécises. À cette occasion, nous avons voulu étudier les modalités de passage du CERA à la DA en termes de dose, de facteur de conversion ainsi que les critères déterminant la dose de DA (taux d’hémoglobine, poids du patient, dose de CERA). Cette étude multicentrique rétrospective ouverte menée dans six centres de dialyse en Alsace est la première à effectif important (n=263) qui a évalué le changement du CERA par la DA chez tous les patients hémodialysés chroniques. Elle montre que le rapport instantané d’adaptation des doses est proche de 1 et que les néphrologues se sont surtout basés sur la dose de CERA pour déterminer celle de DA devant le taux d’hémoglobine et le poids. Cependant, établir un réel rapport dose-efficacité entre les deux molécules nécessite une étude de suivi au long cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In early 2012, due to national supply disruption, the methoxy-polyethylene glycol-epoetin beta (CERA) was no longer available and has been replaced by darbepoetin alfa (DA) in all dialysis patients. Official recommendations for the replacement of one by the other is missing or unclear. On this occasion, we wanted to examine how the shift from CERA to DA was done in terms of dose conversion factor and the other factors that could have influenced the dose of DA prescribed (hemoglobin, patient weight, dose of CERA). This retrospective multicenter open conducted in six dialysis centers in Alsace is the first large study (n=263) that evaluated the switch from CERA to DA in all chronic hemodialysis patients. We found that the instantaneous ratio of dose adjustment is close to 1 and that nephrologists are mainly based on the dose of CERA for determining the DA dose, before hemoglobin and weight. However, establishing a true dose-response ratio between the two molecules requires a long term prospective study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anémie, Hémodialyse chronique, Érythropoïétine, Agent stimulant l’érythropoïèse, Hémoglobine

Keywords : Anemia, Chronic dialysis, Erythtropoietin, Erythropoiesis stimulating agents, Hemoglobin


Plan


© 2015  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 1

P. 45-48 - janvier 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Synthesis of new oxadiazole, pyrazole and pyrazolin-5-one bearing 2-((4-methyl-2-oxo-2H-chromen-7-yl)oxy)acetohydrazide analogs as potential antibacterial and antifungal agents
  • M. Mahesh, G. Bheemaraju, G. Manjunath, P. Venkata Ramana
| Article suivant Article suivant
  • La phytovigilance : impératif médical et obligation légale
  • H. Lehmann, J.-Y. Pabst

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.