Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Grandes endémies : spécificités africaines - 21/01/16

[8-001-E-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(16)67702-5 
D. Baudon a,  : Professeur du Val-de-Grâce, Directeur général de l'Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie, N. Barnaud b : Médecin en chef du Service de santé des armées, F.J. Louis c : Docteur
a Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie - Réseau International des Instituts Pasteur, BP 61, 98845 Nouméa cedex, Nouvelle-Calédonie 
b Centre d'épidémiologie et de santé publique des armées, BP 40026, 13568 Marseille cedex 02, France 
c Association Ceux du Pharo, Résidence Plein-sud 1/B3, 13380 Plan-de-Cuques Marseille, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Maladie endémique, du grec « endêmon nosêma », signifie maladie enracinée dans un écosystème particulier. Il s'agit de maladies infectieuses, enracinées par leurs réservoirs d'agents potentiellement pathogènes. Des facteurs géoclimatiques et environnementaux, le sous-développement et des comportements humains le plus souvent liés à des facteurs socioculturels, expliquent cet enracinement. Le concept de grandes endémies (GE) est né en Afrique sub-saharienne. Les GE africaines comprennent aujourd'hui des maladies transmises par des vecteurs comme le paludisme ou la fièvre jaune ; un hôte intermédiaire intervient parfois comme dans les bilharzioses ; les facteurs géoclimatiques sont ici prépondérants pour expliquer l'enracinement en zone intertropicale. Certaines GE sont surtout liées au sous-développement et/ou aux comportements humains, comme par exemple les infections par le virus de l'immunodéficience humaine, la maladie à virus Ebola, la tuberculose, l'ulcère de Buruli, le choléra, les tréponématoses endémiques, la méningite à méningocoque. Dans les pays en développement, aussi bien que dans les pays développés, l'enracinement des endémies est en général multifactoriel avec, selon les endémies, un facteur prédominant, comme les facteurs géoclimatiques pour les maladies à transmission vectorielle et la méningite à méningocoque, comme le sous-développement et/ou les comportements humains pour la plupart des maladies à transmission interhumaine directe. Le changement climatique peut modifier l'épidémiologie des endémies, et il sera nécessaire d'en évaluer l'impact en santé humaine. La mise en œuvre de la lutte contre ces endémies, importants problèmes de santé publique, présuppose une vulnérabilité suffisante et une volonté politique des États. Les objectifs, fonction de ces prérequis, sont le contrôle, l'élimination ou l'éradication. Faire régresser les GE actuelles à un niveau suffisamment bas pour qu'elles ne représentent plus un problème de santé publique devrait être l'objectif principal pour les deux prochaines décennies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Endémie, Afrique sub-saharienne, Pays développés, Épidémies, Maladies émergentes, Santé publique


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Investigation d'un épisode épidémique infectieux
  • J.-C. Desenclos
| Article suivant Article suivant
  • Infections nosocomiales
  • D. Talon, D. Hocquet, X. Bertrand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.