Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Actualisation du profil des infections bactériennes du nouveau-né au CHU de Cocody à Abidjan - 22/02/16

Doi : 10.1016/j.jpp.2015.10.002 
M.A. Folquet a, M.-E. Dainguy a, D. Diomande a, b, , C. Kouakou a, M. Kamenan a, V.C. Mbengue Gbonon c, E. Kouadio a, G.C.Y. Kouadio a, M. Gro Bi a, A. Djivohessoun a, I. Djoman a, A.D. Angan Goli a
a UFR sciences médicales d’Abidjan, service de pédiatrie, CHU de Cocody, Abidjan, Côte d’Ivoire 
b Service de réanimation infantile, CHI André-Grégoire, 56, boulevard de la Boissière, 93100 Montreuil-sous-Bois, France 
c Institut Pasteur, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant. 15, rue de la Porte-des-Trivaux, 92170 Clamart, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Actualiser les caractéristiques cliniques et bactériologiques des nouveau-nés admis pour suspicion d’infection néonatale dans l’unité de néonatalogie du CHU de Cocody dix ans après les recommandations de l’ANAES.

Méthode

Étude prospective à visée descriptive effectuée de février à juillet 2010 et portant sur 352 nouveau-nés admis pour suspicion d’infection bactérienne.

Résultats

Les nouveau-nés outborn représentaient 42,6 % des cas (150 nouveau-nés) et étaient admis avant la 12e heure de vie (43,5 %). Le sex-ratio était de 1,4. Les facteurs de risque infectieux retrouvés étaient le liquide amniotique teinté ou fétide (26,1 %), le mauvais APGAR (23,5 %) et la fièvre maternelle (22,4 %). Les principaux signes cliniques étaient la détresse respiratoire (41,2 %), la fièvre (37,2 %) et la souffrance cérébrale (32,8 %). Le diagnostic d’infection bactérienne néonatale a été confirmé dans 22,7 % des cas. Les germes les plus fréquents dans le LCR ont été le Staphylococcus aureus (29,7 %) et le streptocoque B (22,2 %). Dans l’hémoculture, il s’agissait de Saureus (54,2 %) et de Klebsiella sp. (16,9 %). L’association céphalosporine de 3e génération et aminoside a été l’antibiothérapie de première intention. À l’antibiogramme, nous n’avons retrouvé aucune résistance des souches isolées aux bêtalactamines et aux aminosides contrairement au Klebsiella sp. qui s’est révélé résistant aux bêtalactamines. Le taux de mortalité était de 11,6 %.

Conclusion

Les infections bactériennes du nouveau-né en milieu tropical présentent les caractéristiques suivantes : une prévalence élevée des infections à Saureus témoin des efforts à réaliser au niveau de l’asepsie et l’hygiène hospitalière ; la rareté, voire l’absence, de dépistage systématique du portage maternel au dernier trimestre de grossesse du streptocoque B et donc une absence de prophylaxie per-partum ; une écologie bactérienne particulière qui devrait faire discuter le choix et la durée des antibiotiques notamment des aminosides en « monothérapie » qui semblent efficaces sur la plupart des germes de l’écologie locale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The aim of our study was to determine the clinical and bacteriological characteristics of newborns admitted for suspected neonatal sepsis in the neonatal unit of the University Hospital of Cocody.

Method

This was a prospective descriptive study referred performed from February 2010 to July 2010 and on 352 neonates admitted for suspected bacterial infection.

Results

Outborn represented 42.6% and were admitted before the 12th hour of life (43.5%). The sex ratio was 1.4. Infectious risk factors found were stained or foul amniotic fluid (26.1%), bad APGAR (23.5%) and maternal fever (22.4%). The main clinical signs were respiratory distress (41.2%), fever (37.2%) and cerebral pain (32.8%). The diagnosis of neonatal bacterial infection has been confirmed in 22.7% of cases. The most common germ in the cerebrospinal fluid were Staphylococcus aureus (29.7%) and group B streptococci (22.2%) and, in the blood culture, Saureus (54.2%) and Klebsiella sp. (16.9%). Third-generation cephalosporin and aminoglycoside antibiotics were used as first line. The result of susceptibility testing found no resistance trains to betalactams and aminoglycosides unlike Klebsiella sp., which proved resistant to betalactam antibiotics. The mortality rate was 11.6%.

Conclusion

Bacterial infections of the newborn in the tropics have the following characteristics: high prevalence of Saureus infection which means that efforts are needed to achieve aseptic and hospital hygiene; lack of routine screening for maternal portage of streptococcus B in the last trimester of pregnancy and thus a lack of intrapartum prophylaxis; particular bacterial ecology which should discuss the choice and duration of antibiotics included in aminosides “monotherapy” that seems to be effective on most germs of the local ecology.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infection bactérienne, Nouveau-nés, Germes, Abidjan

Keywords : Sepsis, Newborns, Germs, Abidjan


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 1

P. 8-14 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Du pré-partum au post-partum : étude des profils et des symptomatologies maternelles
  • L. Poggi, C. Bertoli, N. Séjourné, H. Chabrol, N. Goutaudier
| Article suivant Article suivant
  • La gestion de l’hémangiome orbito-palpébral du nourrisson : à propos d’un cas
  • A. Chebbi, H. Lajmi, F. Hachicha, F. Fdhila, I. Malek, S. Barsaoui, I. Zeghal, H. Bouguila, L. Nacef

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.