Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diabètes de type MODY - 16/03/16

[10-366-D-40]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(16)67772-7 
J. Timsit a, , C. Saint-Martin b, D. Dubois-Laforgue a, C. Bellanné-Chantelot b
a Service de diabétologie, Hôpital Cochin-Port-Royal, 123, boulevard de Port-Royal, 75014 Paris, France 
b Département de génétique, Hôpital Pitié-Salpêtrière, 63, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

Les maturity-onset diabetes of the young (MODY) sont un groupe d'affections monogéniques responsables d'anomalies primaires de la sécrétion d'insuline et de diabètes non auto-immuns de transmission dominante. Des mutations hétérozygotes pouvant affecter six gènes différents sont responsables de la plupart des cas de MODY. Des mutations du gène de la glucokinase (GCK) sont responsables du GCK-MODY, trois autres sous-types sont associés à des mutations de facteurs de transcription de type hepatocyte nuclear factor (HNF) et deux autres aux gènes ABCC8 et KCNJ11 codant les sous-unités du canal potassique de la cellule B. Les GCK-MODY et HNF-1 alpha (HNF1A)-MODY sont les formes les plus fréquentes. La présentation clinique des MODY diffère en fonction du gène en cause, de la sévérité du défaut d'insulinosécrétion et des anomalies associées au diabète. La pénétrance et l'expressivité d'une même anomalie moléculaire peuvent cependant être très variables d'un individu à l'autre. Le GCK-MODY se caractérise par une hyperglycémie modérée, présente dès la naissance, asymptomatique et stable dans le temps. Les complications de microangiopathie sont rares et un traitement est rarement nécessaire. Chez les patients qui ont un HNF1A-MODY, dans 25 % des cas la survenue postpubertaire d'une hyperglycémie sévère peut à tort conduire au diagnostic de diabète de type 1 (DT1). Chez les autres patients HNF1A-MODY, la distinction avec un diabète de type 2 (DT2) précoce peut être difficile sur des critères cliniques. La sensibilité aux sulfamides hypoglycémiants est normale mais l'aggravation du déficit de la sécrétion d'insuline conduit souvent à instaurer une insulinothérapie. Les complications de microangiopathie sont fréquentes au cours du HNF1A-MODY. L'HNF-1 bêta (HNF1B)-MODY, dû à des mutations ou à des délétions complètes d'HNF1B, associe diversement un diabète de phénotype très variable, une atrophie pancréatique, des anomalies morphologiques des reins et du tractus génital, une insuffisance rénale chronique progressive et des anomalies des tests hépatiques. Le diagnostic de MODY doit donc être évoqué dans diverses circonstances cliniques. La confirmation du diagnostic moléculaire a des conséquences pronostiques, thérapeutiques et pour le dépistage familial.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : MODY, Diabète, Sécrétion d'insuline, Facteur de transcription, Mutation


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Diabètes monogéniques par altérations de l'ADN mitochondrial
  • P.-J. Guillausseau, M. Laloi-Michelin, T. Meas, T. Vidal-Trecan, P. Massin, C. Bellanne-Chantelot, D. Sène, J. Timsit
| Article suivant Article suivant
  • Diabète secondaire aux traitements immunosuppresseurs en transplantation d'organe
  • J. Zuber, N. Pallet, C. Legendre, D. Dubois-Laforgue

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.