Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation du questionnaire SARC-F dans le dépistage de la sarcopénie liée à l’âge - 23/03/16

Doi : 10.1016/j.nupar.2016.01.003 
M. Joerger 1, , T. Fauchier 2, F. Le Duff 3, M.-C. Ciabrini-Moretti 4, T. Dahan 5, X. Hébuterne 1, S. Schneider 1
1 Nutrition, CHU de Nice, Nice, France 
2 Inserm U970, hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France 
3 Urgences, CH de Bastia, Bastia, France 
4 Cabinet médical, Peri, France 
5 Cabinet médical, Cozzano, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction et but de l’étude

La sarcopénie, perte progressive et généralisée de la masse, de la force et de la fonction musculaires squelettiques, est un syndrome gériatrique à l’origine d’une augmentation du risque de chutes, de fractures, de handicap et de mortalité. L’identifier à un stade précoce permettrait sa stabilisation, voire sa régression. Sa recherche systématique après 65ans est conseillée et appelle donc un outil de dépistage. Le questionnaire SARC-F (cinq questions qui évaluent les difficultés à soulever une charge de 4,5kg, traverser une pièce, se lever d’un lit ou d’une chaise, monter dix marches et sur l’appréciation du nombre de chutes durant l’année passée) a été évalué dans des populations asiatiques. L’objectif de cette étude était d’évaluer les performances de ce test dans une population française âgée de 65ans et plus.

Matériel et méthodes

Cette étude prospective a inclus des hommes et des femmes âgés de 65ans ou plus, consultant en cabinet de médecine générale (un urbain et un rural dans le même département), capables de répondre aux questions et de se déplacer. Étaient considérées comme sarcopéniques les personnes qui présentaient une diminution de la masse musculaire associée à une diminution de la force et/ou des performances physiques selon les critères de l’European Working Group on Sarcopenia in Older People (EWGSOP). La masse musculaire a été évaluée par la mesure de la circonférence musculaire brachiale, la force musculaire par un dynamomètre, les performances physiques par un test de marche de 4m. Les patients ont reçu successivement le questionnaire (SARC-F) et l’évaluation clinique de référence. Le critère de jugement principal était l’analyse des performances globales du questionnaire à l’aide d’une courbe ROC. Des analyses en régression logistique ont permis d’étudier les facteurs associés à la sarcopénie.

Résultats

Trois cent cinquante-quatre patients (230 femmes, 124 hommes), d’âge médian 77ans (71–83ans) ont été inclus. La prévalence de la sarcopénie était de 12,7 %. La sarcopénie était associée au sexe féminin (OR : 3,36 [1,49–7,57]), sans effet consistant de l’âge ou des comorbidités. Les performances du SARC-F pour un score4 étaient : sensibilité=75,6 %, spécificité=84,8 % ; valeur prédictive positive=42,0 % ; valeur prédictive négative=96,0 %. L’aire sous la courbe ROC était de 0,84. Chacune des cinq questions du SARC-F était significativement associée au diagnostic de sarcopénie en analyse univariée, ajustée sur le sexe et l’âge (p<0,01), et en analyse multivariée.

Conclusion

Le questionnaire SARC-F, en raison d’une sensibilité trop faible, ne présente pas les performances nécessaires pour être un bon test de dépistage de la sarcopénie dans la population générale de plus de 65ans (18,4 % de la population française) mais pourrait être un bon test de dépistage dans une population à forte prévalence de sarcopénie qui reste à définir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 1

P. 46-47 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Besoins protéiques, composition corporelle et fonction musculaire dans l’obésité massive
  • C. Louvet, N. Farigon, F. Montel, R. Fetche, M. Miolanne, Y. Boirie
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt des protéines de lactosérum pour restaurer un anabolisme musculaire post-prandial transitoire
  • A. Revel, M. Jarzaguet, C. Migné, I. Savary-Auzeloux, D. Rémond, D. Dardevet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.