Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Right ventricular dysfunction in patients with idiopathic dilated cardiomyopathy: Prognostic value and predictive factors - 09/04/16

Doi : 10.1016/j.acvd.2015.10.006 
Clement Venner a, Christine Selton-Suty a, Olivier Huttin a, Marie-Line Erpelding b, Etienne Aliot a, Yves Juillière a,
a Department of Cardiology, institut lorrain du cœur et des vaisseaux, University Hospital of Nancy, Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Department of Clinical Epidemiology and Evaluation, S2R Centre, ESPRI, University Hospital of Nancy, Nancy, France 

Corresponding author at: Department of Cardiology, institut lorrain du cœur et des vaisseaux, CHU Nancy–Brabois, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Right ventricular (RV) dysfunction is an important predictor of impaired prognosis in idiopathic dilated cardiomyopathy.

Aims

To determine the prognostic role of RV dysfunction, independent of left ventricular (LV) dysfunction.

Methods

A total of 136 consecutive patients (73% men; mean age 59.0±13.2 years) with idiopathic dilated cardiomyopathy (LV ejection fraction45%) were enrolled retrospectively. Thirty-four patients (25%, group 1) presented with RV dysfunction, defined as tricuspid annular plane systolic excursion (TAPSE)15mm; 102 patients (group 2) had preserved RV function.

Results

Mean LV ejection fraction was 27.5±8.7%. Mean TAPSE was 18.6±5.4mm (15–21.8mm). Multivariable predictors of RV dysfunction were LV outflow tract time-velocity integral (odds ratio 0.8, 95% confidence interval [CI] 0.7–0.9; P=0.003) and E-wave deceleration time145ms (odds ratio 4.1, 95% CI 1.3–12.8; P=0.017). Major adverse cardiac event-free survival rates at 1 and 2 years were 64% and 55%, respectively, in group 1 and 87% and 79%, respectively, in group 2 (P=0.002). Both by multivariable analysis and after stratification using a propensity score, RV dysfunction emerged as an independent predictor for major adverse cardiac events (hazard ratio 3.2, 95% CI 1.3–7.6; P=0.009), along with right atrium area and age.

Conclusion

In idiopathic dilated cardiomyopathy, RV dysfunction with TAPSE15mm offers additional prognostic information, independent of the extent of LV dysfunction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

La dysfonction ventriculaire droite (VD) est un facteur prédictif important de l’altération du pronostic dans la cardiomyopathie dilatée (CMD) idiopathique. Le but était de déterminer le rôle pronostique de la dysfonction VD indépendamment du niveau de dysfonction ventriculaire gauche (VG).

Méthodes

Au total, 136 patients consécutifs (73 % d’hommes, âge moyen : 59,0±13,2 ans) avec CMD idiopathique (FEVG45 %) étaient inclus rétrospectivement. Trente-quatre patients (25 %, groupe 1) présentaient une dysfonction VD définie par une excursion systolique du plan de l’anneau tricuspide (TAPSE)15mm et 102 (groupe 2) avaient une fonction VD préservée.

Résultats

La FEVG moyenne était de 27,5±8,7 %. Le TAPSE moyen était de 18,6±5,4mm (15–21,8mm). Les facteurs prédictifs de la dysfonction VD en analyse multivariée étaient l’intégrale temps-vélocité (TVI) de la chambre de chasse du VG (OR 0,8 [95 % IC, 0,7–0,9], p=0,003) et le temps de décélération de l’onde E145ms (OR 4,1 [95 % IC, 1,3–12,8], p=0,017). La survie sans événements cardiaques majeurs (MACE) à 1 et 2 ans était respectivement de 64 % et 55 % dans le groupe 1 et de 87 % et 79 % dans le groupe 2 (p=0,002). Après analyse multivariée et stratification en utilisant un score de propensité, la dysfonction VD apparaissait comme un facteur prédictif indépendant des MACE (HR 3,2 [95 % IC, 1,3–7,6], p=0,009), en plus de la surface de l’oreillette droite et de l’âge.

Conclusion

Dans la CMD idiopathique, la dysfonction VD définie par un TAPSE15mm offre une information pronostique additionnelle indépendante du niveau de dysfonction VG.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Right ventricular dysfunction, Dilated cardiomyopathy, Propensity analysis, Heart failure

Mots clés : Dysfonction ventriculaire droite, Cardiomyopathie dilatée, Analyse de propensité, Insuffisance cardiaque

Abbreviations : CI, DCM, DT, FAC, HF, HR, LV, LVEF, LVOT, MACE, MRI, OR, RV, RVEF, sPAP, TAPSE, TR, TVI


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 4

P. 231-241 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Right ventricular systolic function in heart failure: A long story but still the same question
  • Pascal de Groote
| Article suivant Article suivant
  • Prospective association of sugar-sweetened and artificially sweetened beverage intake with risk of hypertension
  • Youngyo Kim, Youjin Je

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.